Burkina : Les professionnels des TIC en grève du 7 au 15 juillet puis du 18 au 22 juillet

570 0

Après deux sit-in et une grève, tous considérés comme infructueux, le syndicat des professionnels des TIC (SYNPTIC) revient à la charge cette fois avec des grèves : Du 7 au 15 juillet puis du 18 au 22 juillet 2016.

Selon leur secrétaire général, Salfo Ilboudo, cette grève fait suite à leur plateforme déposée depuis 2014 au sein du MDENP (Ministère du développement de l’économie numérique et des postes).

Cette plateforme comprend notamment la revalorisation du diplôme d’ingénieur de travaux informatiques en catégorie A2 tout comme le diplôme d’ingénieur des travaux en eaux et forêts, en statistiques et en élevage et l’indemnité spéciale d’informaticien qui a été coupée en 2014.

3-1402-ce3b0

« Il faut noter que nous avons été le premier corps à avoir une indemnité spécifique. Les magistrats, ceux de la santé et les enseignants sont venus après.

Après la relecture de la grille indemnitaire, ils ont purement et simplement supprimé notre indemnité spécifique. Les autres corps ont pourtant gardé la leur », a confié le SG du syndicat à nos confrères de Lefaso.net.

Il ajoute que les journalistes qui n’avaient même pas d’indemnité spécifique, ont désormais, après la relecture, une indemnité vestimentaire.

Depuis les négociations entreprises, dit-il, le ministère de tutelle est resté muet. « Ils ne bougent pas. A chaque fois, nous sommes obligés de déposer une demande d’audience », déplore-t-il. La double grève annoncée par les informaticiens sera observée du 7 au 15 juillet puis du 18 au 22 juillet 2016.



Noufou KINDO

@noufou_kindo s'intéresse aux questions liées au développement inclusif et durable. Il parle Population et Développement.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *