Robert Bourgi s’en prend à Ali Bongo dans une interview télévisée

363 0

Invité de l’émission “VoxLive” sur la chaîne de télévision “VoxAfrica” le jeudi 7 juillet 2016, l’avocat d’affaires Robert Bourgi devrait se prononcer sur l’avenir de la Françafrique. Il en a profité pour se défouler sur l’actuel président gabonais, Ali Bongo. 

“Ali Bongo est un cancer à extirper du Gabon”, a tranché Robert Bourgi. Cette réaction paraitra forcement paradoxale pour plus d’unn d’autant plus que Robert Bourgi a une réputation d’acteur prédominant dans le réseau françafricain. D’ailleurs, il se vante des relations plutôt “étroites” avec le gotha politique africain qu’il continue de recevoir dans son cabinet parisien du 16e arrondissement.

Le Gabon va poursuivre Robert Bourgi pour “détournements” de deniers publics

Réagissant en direct sur le plateau de “VoxLive”, le Ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement gabonais, Alain-Claude Bilie Bi Nze, s’est dit offusqué par les propos de Robert Bourgi qui sera dans les prochains jours poursuivi par l’Etat gabonais pour  “détournements” de deniers publics.  Alain-Claude Bilie Bi Nze s’est inscrit en faux face aux dires de Robert Bourgi, tentant de donner une triste mine sociale et une morosité économique au Gabon.

Les téléspectateurs gabonais, en outre, ont été irrités par les propos du Directeur Général de “VoxAfrica”, Jules Domche, soupçonnant des velléités xénophobes au Gabon, faisant allusion à la polémique sur l’acte de naissance d’Omar Bongo.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU-Burkina24                                                                                                    

Source: Voxafrica

Related Post

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *