Journée mondiale de la population : Investir dans l’adolescente burkinabè

195 0

Le Burkina a célébré le 11 juillet 2016, la journée mondiale de la population. Le thème retenu cette année est: « investir dans les adolescentes ». La cérémonie s’est déroulée sous la présidence du ministre de l’Economie, des finances et du développement par ailleurs présidente du Conseil national de la population.

Par ce thème, la communauté internationale lance une invite aux gouvernants à répondre davantage aux préoccupations des adolescentes, afin qu’elles jouent leur rôle dans le développement.

Au Burkina Faso, elles représentent 23% des femmes en âge de procréer (15-49 ans). Non seulement elles sont confrontées à une sexualité précoce, mais surtout leur accès à l’enseignement post-primaire reste faible. Et pourtant,  l’adolescente doit pouvoir prétendre à une éducation de qualité et à l’emploi selon le ministre de l’économie, des finances et du développement Hadizatou Rosine Coulibaly : « Le thème de la Journée mondiale de la population nous interpelle ainsi, à promouvoir une éducation saine et orientée vers l’emploi pour les adolescents, car comme le dit un adage populaire, l’adolescence est l’âge de tous les possibles ».

20160711_141510

La représentante du Fonds des Nations unies pour la population au Burkina, Adékambi Domingo a insisté sur la partition de cette tranche de la société dans le développement des pays en voie de développement. Elle a remarqué que peu d’investissements sont faits dans l’adolescente, or « en investissant en elle, nous assurons le présent et l’avenir du Burkina Faso ».

La commémoration de la journée mondiale de la population devra se dérouler jusqu’au 31 juillet 2016 à Ouagadougou et dans les autres régions. Au programme, il est prévu des activités de sensibilisation et des activités récréatives.

C’est le 11 juillet 1987, que cette journée a été célébrée pour la première fois alors que l’humanité franchissait le cap des cinq milliards d’habitants. C’est alors que l’Assemblée Générale des Nations Unies à travers le conseil d’administration du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) a recommandé en 1989 de faire du 11 juillet de chaque année la journée mondiale de la population.

Burkina 24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre