Des pelouses synthétiques pour Kaya et Ouahigouya en octobre selon Tairou Bangré

558 0

Le ministre des sports et des loisirs Taïrou Bangré a participé au traditionnel point de presse du gouvernement le jeudi 14 juillet 2016. Pendant ce point de presse, le patron du sport burkinabè est revenu sur les questions des bourses allouées aux footballeurs de D1 et de D2, les infrastructures sportives, le tour du Faso 2016.

Les bourses attribuées aux footballeurs de 16 clubs de D1 et 32 de la D2 créent des polémiques sur le financement du football par le ministère des sports mais aussi celui de toutes les autres disciplines. Tairou Bangré est revenu sur la complexité de cette subvention lors de son face à face avec la presse burkinabè organisée par le service d’information du gouvernement (SIG).

Taïrou Bangré a reconnu qu’il y a plusieurs problèmes par rapport à cette bourse. Des réflexions seraient en vue pour la mise en pratique qualitative de cette subvention en tenant compte des fédérations passées sous la coupole du ministère des sports et des loisirs. « Il y a un forum que le ministère des sports et loisirs a  prévu. Il y a un comité qui a été mis en place pour dégager les grands axes », a annoncé Taïrou Bangré.

Des pelouses synthétiques pour Kaya et Ouahigouya d’ici octobre

A son arrivée à la tête du département des sports, Taïrou Bangré a promis que des stades avec pelouses synthétiques seront construits à Ouahigouya, Kaya, Banfora, Koudougou et Dédougou avant la fin de l’année. « Par rapport aux pelouses, je vous rassure qu’elles sont en bonnes voies. L’appel d’offres a été lancé. Les trois pelouses sont en train de venir », a annoncé Tairou Bangré qui a précisé que « comme, je l’ai dit, on va le faire ».

Les travaux pour la réfection du stade de la ville de Kaya devrait débuter la semaine prochaine a fait savoir le maitre à penser du sport burkinabè. En ce moment, le gazon synthétique de Kaya serait en train d’être acheminé à Ouagadougou. « En tout cas, le 11-Décembre sera célébré sur une pelouse synthétique », a assuré Taïrou Bangré.

Deux terrains de maracana synthétiques à l’Université

S’il avait promis de construire un complexe sportif pour les étudiants sur le terrain de l’Université de Ouaga I Joseph Ki Zerbo jouxtant celui de l’Etoile Filante de Ouagadougou (EFO), le ministre des sports et des loisirs a confié avec surprise que ce terrain n’appartiendrait plus à l’Université de Ouagadougou. « On va trouver un endroit pour ça ». Ce qui remet en cause le projet de construction du complexe.

Toutefois, il a promis que sur l’espace communément appelé Terrain Dabo Boukari, deux terrains de football à sept avec pelouses synthétiques sont prévus ainsi qu’un gymnase tandis que les plateaux de l’UFR/SVT et Jean-Baptiste Bassinga seront rénovés. Une décision qui aurait été prise de commun accord avec l’Université club de Ouagadougou (UCO).

Pour le tour du Faso 2016, Taïrou Bangré a assuré que le secrétariat permanent du Tour du Faso est à pied d’œuvre pour la tenue de cette édition. Le ministre a annoncé aussi la tenue prochaine du championnat d’Afrique des clubs de handball et aussi de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) de Maracana qui va se tenir à Ouagadougou.

Pour la préparation des athlètes burkinabè présents aux Jeux Olympiques, le ministre Taïrou Bangré a souligné que c’est le Comité national olympique et des sports burkinabè qui s’occupent de cette préparation en collaboration avec le ministère.

Boukari OUEDRAOGO

Burkina24



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *