Affaire des moustiquaires contrefaites: Le procureur lance un appel à témoignage

714 0

Le Procureur du Faso près le Tribunal de Grande Instance de Ouagadougou a lancé un appel à témoignages sur l’affaire des moustiquaires contrefaites par le Groupement LIZ TELECOM/AZIMO et la société DISGEFA SARL.

Selon le communiqué parvenu à Burkina24, le Groupement LIZ TELECOM/AZIMO et la société DISGEFA SARL, attributaires de marchés du Programme d’Appui au Développement Sanitaire (PADS) lancés en 2009,  ont respectivement livré 1 976 433 moustiquaires de marque DAWA Plus importées de la Chine au lieu de la Thaïlande et  98 442 moustiquaires contrefaites de marque DAWA Plus.

Le caractère contrefait des moustiquaires a été révélé à la suite d’une enquête diligentée par le Fonds mondial (financé en partie par l’agence d’aide américaine USAID), principal bailleur de fonds, qui a alors demandé au PADS, donc au ministère burkinabè de la santé, de rembourser le coût des moustiquaires, soit près de 6 milliards de F CFA.

Lire aussi

Marché de moustiquaires imprégnées : Malamine Ouédraogo risque 20 ans de prison

Burkina24

La justice burkinabè, à son tour, a décidé de s’attaquer aux sociétés mises en cause. L’enquête ouverte par la gendarmerie nationale a permis de “corroborer les faits de livraison de moustiquaires contrefaites par le Groupement LIZ TELECOM/AZIMO et la société DISGEFA SARL“, selon le communiqué.

Une information a été ouverte par le juge d’instruction contre trois personnes et d’éventuels complices. “L’efficacité de l’information judiciaire est aussi tributaire du témoignage des populations et le parquet ne cessera de souhaiter votre collaboration citoyenne à cette fin”, a noté le parquet.

Pour rappel, Malamine Ouédraogo est le directeur général de Liz-Telecom/Azimmo, entreprise appartenant à la femme d’affaires burkinabè Alizèta Ouédraogo dit Gando. Il  avait été indexé pour escroquerie par la justice américaine en 2015 pour cette même affaire.

Burkina24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *