Le nouvel Ambassadeur du Burkina en Côte d’Ivoire, Mahamadou Zongo, officiellement installé dans ses fonctions

616 0

Nommé en conseil des ministres du 20 juillet 2016, comme Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Burkina Faso près la République de Côte d’Ivoire, SEM. Mahamadou ZONGO, a été officiellement installé dans ses fonctions, le lundi 15 juillet 2016, à Abidjan, par le Ministre des Affaires étrangères, de la Coopération et des Burkinabè de l’Extérieur, Monsieur Alpha Barry, qui avait à ses côtés son homologue ivoirien, Monsieur Albert Toikeusse Mabri et le Ministre burkinabè des Transports, de la Mobilité urbaine et de la Sécurité routière, Monsieur Souleymane Soulama.

Le lundi 25 juillet 2016, la salle de conférence du Consulat Général du Burkina Faso à Abidjan a refusé du monde. Motif : installation officielle de SEM. Mahamadou Zongo dans ses fonctions d’Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Burkina Faso près la République de Côte d’Ivoire. La cérémonie a été très sobre mais empreinte de beaucoup d’émotions de part et d’autre.

Le Ministre Conseiller, Monsieur Jean Kléna Ouattara qui a dirigé l’intérim en sa qualité de Chargé d’Affaires pendant plus d’un an et demi a qualifié la cérémonie de première dans les annales diplomatiques, et souhaité pleins succès au nouvel ambassadeur qui, à son tour, a promis de réussir la mission à lui confier malgré la lourdeur de la tâche. L’Ambassadeur Mahamadou Zongo s’est engagé à donner le meilleur de lui-même pour ne pas décevoir celui qui l’a nommé, SEM. Roch Marc Christian KABORE, Président du Faso.

Les Ministres des Affaires étrangères des deux pays, Alpha Barry du Burkina et Albert Toikeusse Mabri de la République de Côte d’Ivoire se sont réjoui de l’excellence des relations entre les deux Etats. Ils ont pris l’engagement de faire mieux l’axe Yamoussokro-Ouagadougou que l’axe Paris-Berlin.

Natif de la ville ivoirienne de Bouaflé, SEM. Mahamadou Zongo, avait présenté ses lettres de créance, le jeudi 21 juillet 2016 au Président ivoirien, SEM. Alassane OUATTARA.

Son installation intervient à 48 heures du démarrage de la Conférence au Sommet du Traité d’Amitié et de Coopération (TAC) entre la République de Côte d’Ivoire et le Burkina Faso, les 27, 28 et 29 juillet 2016 à Yamoussokro.

Service de Presse de l’Ambassade du Burkina en Côte d’Ivoire

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *