Burkina : Lancement des travaux d’une grande centrale solaire dans le village de Zina

659 0

Une nouvelle centrale solaire verra bientôt le jour dans le village de Zina situé dans la commune rurale de Kona, Région de la Boucle du Mouhoun.  La cérémonie de pose de la première pierre de cette centrale s’est déroulée ce 1er août 2016 sous la présidence du Premier ministre, Paul Kaba Thiéba. Cette centrale, dont les travaux sont prévus pour durer 12 à 14 mois, produira annuellement 20 mégawatts.

Le Burkina veut diversifier ses sources de production d’énergies dominées par le thermique en mettant le cap sur les énergies renouvelables. La demande nationale d’électricité connaît une hausse moyenne de +10 % par an. Après le démarrage en juin dernier de la construction de la centrale solaire de Zagtouli (33 mégawatts), le Premier ministre, Paul Kaba Thiéba, a inauguré ce 1er août 2016 les travaux d’une autre centrale solaire, cette fois à Zina dans la commune rurale de Kona.

La centrale sera érigée sur 70 hectares avec l’implantation de 85.200 panneaux photovoltaïques. Une ligne électrique de 33 kilovolts distante de 8 km est prévue pour relier la centrale (qui fonctionnera de 6h à 18h) par jour aux installations de la SONABEL. Cette centrale est le fruit du premier partenariat public-privé d’une telle envergure dans les énergies renouvelables au Burkina.

Les officiels lors du lancement des travaux de construction de la centrale solaire de Zina. (© Primature)
Les officiels lors du lancement des travaux de construction de la centrale solaire de Zina. (© Primature)

La société Windiga Energy SA a mobilisé plus de 25 milliard de FCFA auprès de ses partenaires pour sa construction. Après 25 ans d’exploitation, la centrale, selon les termes de la concession, sera cédée à l’Etat pour un franc symbolique. La centrale solaire de Zina considérée comme la plus grande centrale solaire privée en Afrique subsaharienne, de l’avis de ses concepteurs, va offrir d’énormes opportunités.

Un projet d’électrification rurale permettra en effet, un accès à l’électricité à près de 20.000 habitants, 13 écoles, 40 centres de santé et un appui financier à 250 groupements pour la réalisation d’activités génératrices de revenus au profit des populations locales. A cela s’ajoute la création de nombreux emplois et la formation professionnelle des jeunes de la commune. Un « partenariat exemplaire » que le Premier ministre a tenu à saluer en procédant au lancement des travaux construction.

Lire aussi : Energie solaire au Burkina : Une compagnie canadienne prépare le lancement de Zina

Noufou KINDO

Burkina 24



Noufou KINDO

@noufou_kindo s'intéresse aux questions liées au développement inclusif et durable. Il parle Population et Développement.

Article similaire

Il y a 1 commentaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *