Libye : Les Etats-Unis engagent des frappes contre Daech

723 0

Les Etats-Unis ont procédé à des frappes aériennes contre des positions du groupe Etat islamique à Syrte, en Libye, à la demande du chef du gouvernement libyen d’union nationale (GNA), Fayez al-Sarraj. L’annonce a été faite ce lundi 1er août en fin de journée.

Selon le chef du gouvernement libyen d’union nationale (GNA), Fayez al-Sarraj, intervenant lors d’une allocution télévisée, «  les premières frappes américaines contre des cibles précises de l’Etat islamique ont eu lieu aujourd’hui (Ndlr: lundi 1er août 2016) à la demande du GNA, infligeant de lourdes pertes aux jihadistes à Syrte, située à 450 km à l’est de Tripoli ».

Le groupe islamiste avait pris le contrôle de Syrte en juin 2015. Les Etats-Unis ont confirmé ces propos de Fayez al-Sarraj, tout en précisant que ces raids avaient été conduits bel et bien à la demande du gouvernement libyen. « A la demande du gouvernement d’union nationale (GNA) libyen, les forces armées des Etats-Unis ont conduit des frappes précises contre des cibles de l’EI à Syrte en Libye », a indiqué dans un communiqué le porte-parole du Pentagone Peter Cook.

Avant ces frappes américaines, les Etats-Unis limitaient leur intervention en Libye, dans la lutte contre l’EI en Libye, aux renseignements, a insisté le Pentagone.

Contrairement aux décisions d’une réunion sur la Libye en février dernier, les pays de la coalition internationale contre Daech avaient pourtant exclu toute intervention militaire, promettant de concentrer leurs efforts sur ‘‘la formation du gouvernement d’union nationale’‘, et le ‘‘réarmement du gouvernement pour combattre Daech et d’autres groupes terroristes’‘.

Récemment, la France avait, également, reconnu un survol des positions de l’EI “pour collecter du renseignement”.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Source: Africanews



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *