Sécurité nationale : Des commerçants résolus à accompagner l’action gouvernementale

La  Fédération des associations du secteur informel du Burkina s’est engagée à apporter son appui au gouvernement dans sa lutte pour la sécurisation du pays. Une délégation de la structure est allée le faire savoir au ministre de l’administration territoriale et de la sécurité intérieure, Simon Compaoré, ce samedi 6 août 2016. Elle a en aussi profité pour lui porter ses doléances.

Les acteurs du secteur informel se sont résolus à ne pas rester en marge de la lutte contre l’insécurité interne.

Conscients que « le combat nécessite l’implication de tous » et que « les commerçants sont les premiers bénéficiaires, quand il y a la sécurité », les responsables de leur structure faitière ont réaffirmé, ce samedi, au ministre de tutelle Simon Compaoré, « leur engagement à accompagner de façon active, les mesures et les actions des autorités   par différents moyens dont la sensibilisation ».

A titre d’exemple, a annoncé le porte-parole de la fédération, Seydou Zangré,  il est prévu, « à la faveur du 11-Décembre prochain, une série de panels dans plusieurs localités pour informer et sensibiliser » les membres.

Lire la suite ici.



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page