Coupe du Faso 2016 : Le Rail club Kadiogo réalise le doublé et lorgne l’Afrique

552 0

Le Rail Club du Kadiogo (RCK) a remporté la 30ème édition de la Coupe du Faso 2016 en battant l’AS SONABEL sur la marque de 2 à 0 le vendredi 5 août 2016 au Stade du 4-Août de Ouagadougou.

Doublé pour le Rail Club du Kadiogo (RCK). Après le titre de champion du Burkina remporté il y a un mois, l’équipe du quartier Zone 1 de Ouagadougou vient de remporter son deuxième titre de la saison en s’emparant de  l’édition 2016 de la Coupe du Faso au Stade du 4-Août de Ouagadougou.

Jérôme Ouiya (23ème mn) et Yacouba Mando  (64ème mn) ont donné la victoire aux cheminots. Le premier a profité d’une erreur de main du portier de l’AS SONABEL Amadou Séré pour ouvrir le score.

RCK
Le RCK en réalisant le doublé prouve qu’elle était l’équipe la plus forte

Yacouba Mando, après avoir brillé en début de match, s’est fait oublier pour réapparaêtre tel en fantôme en reprenant un ballon dans les buts gardés par Amadou Séré. Il élimine d’abord dans l’axe, un défenseur, puis d’une reprise porte le score à 2 à 0. Et pourtant, c’est au moment même où l’équipe de l’AS SONABEL semblait le mieux se porter dans le match que les cheminots  trouvent à nouveau le chemin des buts.

Une revanche en octobre

Le RCK représentera le Burkina Faso en Ligue africaine des Champions alors que l’AS SONABEL se retrouvera en Coupe de la Confédération. Les deux formations se donnent rendez-vous le samedi 8 octobre 2016, toujours au Stade du 4-Août de Ouagadougou, pour la Super Coupe de l’Association des journalistes sportifs du Burkina (AJSB).

Ce trophée oppose chaque année, le champion en titre au vainqueur de la Coupe du Faso. Le RCK ayant réalisé le doublé, c’est l’AS SONABEL qui sera encore son adversaire lors de cette Super Coupe. Ce sera l’occasion pour Seydou Zerbo dit Krol de prendre sa revanche sur Malo Kamou.

Yacouba Mando a été important pendant la Coupe du Faso
Yacouba Mando a été important pendant la Coupe du Faso

Une préparation de longue haleine

Ce double sacre du RCK n’est pas un fait du hasard. Il a été préparé depuis trois saisons maintenant avec le retour de Hamado Traoré à la tête de l’équipe. Il s’est mis à conserver ses meilleurs joueurs. Seydou Zerbo dit Krol, qui était sur le banc du RCK à l’époquen  cède sa place à Ousmane Compaoré dit Lato. La mayonnaise a toujours du mal à prendre malgré des joueurs de qualité.

Finalement, Malo Kamou signe son retour dans une maison qu’il connaissait déjà. Le club s’adonne à un recrutement galactique avec des joueurs de retour d’Europe et en Asie comme Jérôme Ouiya, Rachid Coulibaly, Narcisse Bambara, Blaise Yaméogo, Fayçal Ouédraogo,  etc.

Dans le championnat, le RCK achète un joueur en forme, n Yacouba Mando, puis Yacouba Songné pour se renforcer. Malgré le départ du Ghanéen Baffou Sey Kebei, le club propose un football de haut niveau, dominant ainsi tous ses adversaires jusqu’à la fin de la saison.

A présent, le RCK devrait se mettre à conquérir l’Afrique puisque depuis plusieurs dizaines d’années, les clubs burkinabè n’arrivent point à intégrer les phases de groupes de ces compétitions. Le Président Amado Traoré a déjà promis des joueurs de classe internationale dans son équipe la saison prochaine.

Boukari OUEDRAOGO

Burkina24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre