RD Congo : Katumbi dévoile un « plan anticonstitutionnel » de Joseph Kabila

353 0

En réponse aux dernières déclarations du président congolais, Moïse Katumbi a réagi ce mardi 09 août 2016 soupçonnant une nouvelle fois Joseph Kabila et la Majorité présidentielle (MP) de “tout faire pour se maintenir au pouvoir“. Pour ce faire, un nouveau calendrier électoral serait en préparation.

MoIse Katumbi, dans un tweet, a tranché en réaction à la récente sortie du président Joseph Kabila. « Le plan anticonstitutionnel de la majorité ne passera pas », a-t-il averti, ce mardi 9 août.

Le Chef de l’Etat congolais, au cours d’une conférence de presse en début de semaine dernière, a annoncé la préparation d’un nouveau calendrier électoral qui sera publié après la révision du fichier électoral démarrée fin juillet.

Corneille Nangaa, le président de la Commission nationale électorale indépendante (Ceni), a, à cet effet, indiqué que ce processus devrait « probablement se terminer après le mois d’août 2017 ».

Selon l’ex-gouverneur de la province minière du Katanga, le plan du camp Kabila se déroule en trois étapes. D’abord organiser « un dialogue politique factice avec quelques complices de tous bords, afin de déboucher sur un gouvernement de transition illégitime». Ensuite « annoncer un calendrier électoral qui privilégie d’abord les élections locales et provinciales, avant les législatives ».

Et enfin « faire voter un changement de la Constitution », détaille l’opposant qui a invité le peuple congolais à ne « plus reconnaître le régime en place » après le 19 décembre et à faire barrage devant ce plan qui pour lui constitue « un crime de haute trahison ».

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Source: Jeune Afrique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre