CSC : Al Houda et Fémina FM auditionnées pour « atteinte au principe de tolérance religieuse »

802 0

Dans un communiqué parvenu à Burkina 24 ce vendredi 19 août 2016, la Commission chargée de l’Ethique et de la déontologie du Conseil supérieur de la communication (CSC) informe avoir procédé à l’audition, le mercredi 12 août 2016, des responsables des radios Al Houda et Fémina FM « pour la diffusion de propos de nature à porter atteinte au principe de tolérance religieuse ».

Selon les termes du communiqué, la radio Al Houda et Fémina FM ont diffusé respectivement le 26 mai 2016 à 21 heures et le 22 juin 2016 à 18 heures des émissions de prêche dont « le contenu est de nature à porter atteinte au principe de tolérance religieuse ».

« Il s’est agi  de prêches portant sur une analyse comparée de l’islam et des autres religions avec une forte tendance au dénigrement des autres religions dont le christianisme principalement », informe toujours la note. Après audition, les responsables des organes cités « ont reconnu la diffusion des prêches mis en cause ». Aussi, peut-t-on lire dans le communiqué, « ils ont indiqué qu’ils n’avaient pas pu écouter au préalable les prêches incriminés avant leur diffusion ».

Les responsables des deux organes se sont engagés à prendre des dispositions pour éviter à l’avenir de tels manquements. La Commission chargée de l’Ethique et de la déontologie a invité les responsables auditionnés à prendre des précautions pour éviter de heurter la sensibilité des autres religions dans la diffusion des émissions religieuses, eu égard à leur caractère sensible.

 Synthèse de Ignace Ismaël NABOLE

Burkina 24



Ignace Ismaël NABOLE

Journaliste reporter d'images (JRI).

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *