Laurent Bado accuse Tahirou Barry de vouloir « asseoir un PAREN à lui »

726 5

Laurent Bado, fondateur du PAREN (Parti pour la renaissance nationale), a animé une conférence de presse ce samedi 20 août 2016 pour revenir sur les informations qui ont circulé ces derniers jours à propos de la « guéguerre » qui l’oppose à l’actuel président du parti, Tahirou Barry suite à la fuite du mémorandum que le fondateur du parti a élaboré.

Des reproches, Laurent Bado en a envers Tahirou Barry, l’actuel président du PAREN. Le fondateur du parti accuse son successeur de vouloir « asseoir un PAREN à lui sur les cendres du PAREN » qu’il a créé. Outre ce point, le fondateur du PAREN estime que Tahirou Barry a menti en disant qu’il a injecté 80 millions de F CFA dans la campagne présidentielle. « Comment peut-il le faire sans que le parti ne soit au courant  ?», a-t-il interrogé.

Revenant sur la diffusion de la lettre incriminant la « mauvaise gestion » du parti par Tahirou Barry, Laurent Bado explique qu’il a été « trahi » par un des siens lorsqu’il faisait le tour pour rencontrer les membres du bureau afin de leur remettre « la lettre des militants désabusés de la gestion (de Tahirou Barry) ainsi qu’un mémorandum » élaboré par lui-même. 

Dans son allocution, Laurent Bado dit vouloir mettre la vérité en pleine lumière en s’en tenant aux faits : « depuis que (Tahirou) Barry a été désigné le 27 juin 2010 comme président du PAREN, explique Laurent Bado, il s’est ingénié à écarter des instances dirigeantes, tous les précédents cadres dirigeants, dont beaucoup ont été amenés à offrir leur démission ».

Si la crise persiste, selon les textes du PAREN, c’est le fondateur du parti qui assure une transition pour ramener la cohésion. A ce propos, Laurent Bado rassure que « (Tahirou) Barry s’est rangé à cette ultime solution ».

Burkina 24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *