Tahirou Barry : “Ma peine est profonde”

805 3

Le Président du  Parti pour la renaissance nationale (PAREN), par ailleurs ministre burkinabè en charge de la culture, Tahirou Barry, a réagi aux récentes déclarations du fondateur du parti Laurent Bado

C’est sur sa page Facebook que l’homme a choisi de donner sa réaction par rapport aux accusations de l’initiateur du parti que Barry « considère avec respect comme un père, un éducateur, un modèle ». Le président du PAREN a tenu à rejeter les accusations que lui porte le professeur, ou du moins, semble les ignorer.

« J’observe avec consternation depuis quelques jours toutes ces agitations et accusations sans aucun fondement autour de ma gestion du parti », a-t-il  écrit.  « Je m’interroge encore aujourd’hui sur ce que j’ai bien pu faire pour mériter un tel mépris. Ma peine est profonde mais je m’en remets au Seigneur qui sait tout », ajoute-t-il.

Celui que Laurent Bado accuse de vouloir “asseoir un PAREN à lui” semble juger ce comportement comme un manque de reconnaissance de la part du chantre du tercérisme pour le travail qu’il a abattu, notamment lors des élections.  Barry ne cache pas son amertume dans ces termes : «La jeune équipe du parti s’attendait a au moins une infime reconnaissance après des résultats électoraux acquis dans la douleur face à une terrible adversité, elle a eu droit à une flagellation publique».

Lire aussi

Laurent Bado accuse Tahirou Barry de vouloir « asseoir un PAREN à lui »

Burkina24

Celui  qui  reste pour le moment le président du PAREN a appelé cependant les responsables du parti à ne pas réagir, comptant sur le temps pour faire la lumière  sur la crise qui secoue actuellement la formation politique. « Je demande, écrit-il, à l’ensemble des responsables du parti et à tous nos élus de ne pas réagir aux provocations pour ne pas fouler du pied les valeurs si chères à notre nation. Restons sereins car l’heure de la vérité est irréversible. Quelle que soit la profondeur de l’obscurité de la nuit, le jour finira toujours par arriver ».

Le message de Barry


B24

Si la crise persiste, selon les textes du PAREN, c’est le fondateur du parti qui assure une transition pour ramener la cohésion. A ce propos, Laurent Bado rassure que « (Tahirou) Barry s’est rangé à cette ultime solution ». Mais cette dernière sortie de Barry  jette des interrogations sur cette “solution”.

Burkina24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *