Mines au Burkina : « Le potentiel est réel » (Moumouni Séré)

498 0

Moumouni Séré est le Président de Universal Institutes Mining and Management (UI2M), et le Directeur général, du Centre de recherche panafricain en management pour le développement (CERPAMAD). Le premier (UI2M) est orienté vers la formation dans le domaine des mines et des carrières et le second (CERPAMAD) est un institut supérieur qui dispense des formations dans plusieurs filières. Dans l’interview qu’il nous a accordée, il s’appesantit surtout sur les multiples opportunités qu’offre le « boom minier » burkinabè.

Burkina24 : Dites­-nous, quelles sont les formations offertes par le CERPAMAD et l’institut UI2M ?

Moumouni Séré (MS) : Le CERPAMAD est un institut de formation supérieur spécialisé dans le domaine de la gestion, du management, de la comptabilité, de l’audit, du droit. Nous avons des filières de formation spécialisées comme les marchés publics, la fiscalité appliquée, le juriste conseil d’entreprise.

Quant à UI2M, c’est une structure spécialisée dans la formation génie qui s’est donné comme credt de former des compétences locales dans le domaine des mines et des carrières. Lire la suite.

 

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *