Conférence des insurgés : « Je m’élève contre » (Me Sankara)

365 0

Lors de la conférence de presse du groupe parlementaire Burkindlim du 2 septembre 2016, Me Bénéwendé Sankara a réagi à la proposition de la Coalition Zeph 2015 qui ambitionne organiser une conférence nationale des insurgés les 29 et 30 octobre 2016. Cette initiative avait par ailleurs été contestée par Ablassé Ouédraogo, président de Le Faso Autrement.

Audio – Conférence des insurgés : Me Sankara répond à la Coalition Zeph 2015

Burkina 24


La réaction de Ablassé Ouédraogo, Président de Le Faso Autrement, postée sur Facebook le 26 août 2016

« Dr Ablassé Ouédraogo, Président de Le Faso Autrement, sur le projet de la Coalition Zeph 2015 de convoquer une conférence nationale des insurgés les 29 et 30 octobre 2016, pense plutôt que le Burkina Faso post insurrectionnel a besoin de se reconstruire avec l’apport de tous ses filles et fils sans aucune exclusion.

Pour ce faire, nous devons tous travailler résolument à la réalisation d’une véritable réconciliation nationale pour une unité nationale et une cohésion sociale sans faille afin de garantir un avenir viable à notre cher pays.

Organiser une conférence nationale des insurgés contribuerait certainement à approfondir les divisions et les dissensions entre burkinabé d’où notre proposition de tenir des assises nationales inclusives afin de redéfinir le type d’Etat et le type de citoyen que nous voulons tous pour le Burkina Faso. L’insurrection est terminée, regardons ensemble autrement notre avenir ».


Ignace Ismaël NABOLE

Burkina 24

Ignace Ismaël NABOLE

Journaliste reporter d'images (JRI).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre