Le festival « Tom Sank » à la découverte du côté culturel du leader de la Révolution d’août 83

219 0

Le festival « Tom Sank » prévu pour se tenir du 9 au 15 octobre 2016 a pour objectif de rendre hommage à l’ancien président Thomas Sankara assassiné en octobre 1987. Une conférence de presse a été animée ce vendredi 2 septembre 2016 par les organisateurs afin de porter à la connaissance du public les différents aspects de l’évènement.

Des projections cinématographiques dans des espaces de la ville de Ouagadougou, des  expositions photos et d’es archives, des émissions radio et télé sont au programme du festival.

Faire revivre l’ère Thomas Sankara à la jeune génération, c’est l’objectif que se fixe l’association  le Centre Culturel Africain Thomas Sankara (CCATS).

Cependant, selon le coordonnateur du projet, Antoine Sangué, le festival ne s’intéressera qu’à l’aspect culturel et humanitaire de l’homme et « les activités n’auront aucune connotation politique », a-t-il rassuré.

 « Nos activités ne seront pas dans le sens de confronter des idéaux politiques par rapport à ceux de Sankara  ou d’un autre. Ce sont des aspects que nous ne voulons pas toucher (…). Nous ne cherchons pas à savoir qui a fait quoi à qui.  Pour nous, c’est refaire le tour de la vie de Thomas Sankara pour la jeune génération», explique le coordonnateur.

Pour lui, le Thomas Sankara culturel, « c’est celui-là qui nous disait : consommons burkinabè, chaque peuple doit s’appuyer sur sa culture pour se développer. Celui-là qui demandait à toute la population de sortir nettoyer leur cadre de vie, qui faisait la promotion du faso danfani ».

Néanmoins, des personnalités politiques seront approchées en tant que personnes ressources et dans le cadre de la mobilisation de ressources pour la tenue de l’évènement.

Entre autres activités prévues,  une rue marchande avec des stands de mets traditionnels des différents groupes ethniques du Burkina, des activités de salubrité, de sensibilisation au civisme des jeunes, un défilé de mode en pagne faso danfani et dîner gala pour récolter des fonds en vue d’accomplir des œuvres humanitaires.

En rappe , le festival est à sa deuxième édition  et se tiendra sous le thème «Rôle et place de la jeunesse dans l’édification d’une croissance responsable au Burkina Faso »

Revelyn SOME

Burkina24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre