Le Burkina rend hommage à Amidou Touré

838 0

La cérémonie d’hommage à l’ambassadeur du Burkina en Ethiopie, Amidou Touré décédé le 31 août dernier, a eu lieu ce vendredi 9 septembre 2016 à Ouagadougou. Le corps sera inhumé au cimetière municipal de Gounghin le samedi 10 septembre 2016.

Amidou Touré était ministre plénipotentiaire, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Burkina Faso en République Fédérale démocratique d’Ethiopie et Représentant permanent auprès de l’Union Africaine et de la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique. Il a rendu l’âme le 31 août 2016 à Addis-Abeba de suite de maladie. “Le Burkina perd un grand commis de l’Etat”, a commenté le Président du Faso.

Cérémonie d'hommage à Amidou Touré à Ouagadougou (Photo : Ministère des affaires étrangères)
Cérémonie d’hommage à Amidou Touré à Ouagadougou (Photo : Ministère des affaires étrangères)

Sa dépouille est arrivée à l’aéroport international de Ouagadougou aux environs de 12h30 ce vendredi 9 septembre 2016. Un hommage a été rendu au défunt au ministère des affaires étrangères, de la coopération et des Burkinabè de l’extérieur.

C’était en présence du Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, du Premier ministre, Paul Kaba Thiéba, ainsi que de plusieurs autres personnalités.

D’anciens ambassadeurs du Burkina à l’étranger étaient massivement présents à la cérémonie d’hommage et l’on pouvait noter une grande mobilisation du personnel du ministère des affaires étrangères.

Cérémonie d'hommage à Amidou Touré à Ouagadougou (Photo : Ministère des affaires étrangères)
Cérémonie d’hommage à Amidou Touré, ambassadeur du Burkina en Ethiopie (Photo : Ministère des affaires étrangères)

Après l’office religieux (prière), place était à l’allocution du représentant de la famille du défunt, au discours d’hommage du ministre Alpha Barry.

Amidou Touré a été décoré à titre posthume. Il a été élevé au rang d’Officier de l’Ordre National. S’en est suivi la prière sur la dépouille mortelle à l’issue de l’hommage.

La cérémonie d’hommage a pris fin aux environs de 15h15 suivie de la levée du corps pour la morgue de l’hôpital Blaise Compaoré. Le corps sera inhumé au cimetière municipal de Gounghin le samedi 10 septembre 2016 à partir de 10h.

Noufou KINDO

Burkina 24



Noufou KINDO

@noufou_kindo s'intéresse aux questions liées au développement inclusif et durable. Il parle Population et Développement.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *