Côte d’Ivoire : 73 000 moutons pour la Tabaski à Abidjan

710 0

Le Ministre ivoirien des ressources animales et halieutiques, Kobénan Kouassi Adjoumani, a annoncé que les marchés à bétail d’Abidjan, la capitale ivoirienne, ont été approvisionnés avec environ 73 000 moutons pour la célébration de la fête de l’Aid Al-Adha, communément appelée la fête de la Tabaski prévue pour le lundi 12 septembre 2016. 

Après un tour d’horizon sur les principaux marchés à bétail d’Abidjan, le ministre ivoirien des ressources animales et halieutiques, Kobénan Kouassi Adjoumani s’est dit satisfait de leurs niveaux d’approvisionnement avec environ 73 000 têtes contre 55 000 en 2015.

En outre, le ministre ivoirien qui a touché du doigt la cherté du prix des moutons a plaidé auprès des opérateurs de la filière bétail en faveur de la révision à la baisse des prix pratiqués. Il faut faire en sorte que les moutons soient accessibles“, a-t-il suggéré sachant que le bélier moyen se négocie entre 70 000 et 100 000 F CFA.

La Tabaski sera célébrée le lundi 12 septembre en Côte d’Ivoire

L’Aid Al-Adha (Aïd el-kebir) ou la Tabaski est la deuxième grande fête de la religion musulmane après la fête de fin du jeûne. Elle se déroule au lendemain de la station d’Arafat en Arabie Saoudite, (pilier essentiel du Hadj), fixée au dimanche 11 septembre 2016. La Tabaski sera célébrée le lundi 12 septembre en Côte d’Ivoire.

Cette fête commémore l’acte du Prophète Abraham qui, dans une soumission totale à l’ordonnance divine, s’apprêtait à sacrifier son fils aîné Ismaël avant que Dieu ne le remplace par un mouton. Les musulmans du monde entier, au cours de cette célébration, imiterons Abraham, le père de la multitude.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU                                                                                                                           Correspondant de Burkina24 en Côte d’Ivoire



Article similaire

2017 : Les vœux de l’AJB

Posté par - 29 janvier 2017 0
Dans cette déclaration, l’Association des journalistes du Burkina (AJB) présente ses vœux pour l’année 2017.  Les journalistes burkinabè ont fait…

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *