Me Gilbert Noël Ouédraogo offre des bourses à des bacheliers

344 4

Le premier responsable de l’Alliance pour la démocratie et la fédération/Rassemblement démocratique africain (ADF/RDA), Gilbert Noël Ouédraogo, a organisé ce samedi 10 septembre 2016 au siège de son parti à Ouagadougou, une cérémonie de remise de bourses à une dizaine de nouveaux bacheliers.

Chose promise, chose due ! Ainsi pourrait se résumer l’objet de l’activité qui a réuni certains élèves, leurs parents et les représentants du « parti de l’éléphant » au sein de son siège ce samedi 10 septembre 2016.

Une remise de bourses qui fait suite, selon le président de l’ADF/RDA, Gilbert Noël Ouédraogo, à une promesse qu’il avait formulée à l’endroit d’un groupe d’élèves et à qui il avait rendu visite, pendant leur séance de travail, à la veille de l’examen du baccalauréat session 2016.

« J’ai donc pris la décision à ce moment  d’accompagner les cinq premiers », a-t-il dit.

Me Gilbert Noël Ouédraogo remettant une enveloppe à la première des nouveaux bacheliers primés.
Me Gilbert Noël Ouédraogo remettant une enveloppe à la première des nouveaux bacheliers primés.

Mais de cinq récipiendaires comme prévu, c’est finalement 12 élèves qui se sont vus être récompensés pour leurs succès au BAC. Et la raison, a dit le donateur, « les sept autres avaient participé à la rencontre que j’avais tenue et j’ai décidé de les accompagner à travers des bourses pour leur inscription au niveau des universités publiques du Burkina ».

A ces derniers, il leur a été octroyé, suivant leurs résultats respectifs à l’issue dudit examen, des récompenses allant de 25 000 à 50 000 F CFA. Quant aux 5 autres lauréats, ils ont reçu des bourses comprises entre 300 000 FCFA, pour le plus bas des résultats au classement, à 500 000 FCFA pour le détenteur du meilleur résultat.

bam-raady-a-gauche-sest-felicite-du-soutien-du-president-de-ladf-rda-aux-artistes-musiciens-burkinabe

Les bénéficiaires, par la voix de leur représentante, Goungounga Caroline, ont traduit au donateur, leur reconnaissance tout en lui promettant de toujours travailler durement dans leurs études.

Syntiche Sinkodo, l’ « heureuse » gagnante de la somme de 500 000 FCFA a, pour sa part, promis de faire en sorte que « ce geste ne soit pas vain ».

Elle a également confié qu’elle compte s’inscrire en faculté de Droit, pour ensuite embrasser une carrière de diplomate.

De l’avis du président de l’ADF/RDA, l’accompagnement des élèves, une action à laquelle il dit s’adonner « régulièrement »,  est une autre façon pour lui de soutenir la jeunesse qui est « le futur et même le présent du Burkina Faso ».

« Beaucoup de jeunes sont méritants mais ils n’ont pas les moyens de pouvoir s’inscrire. Moi, je n’ai pas les moyens mais le peu que j’ai, je pense que je peux me priver de ce peu-là pour accompagner d’autres personnes, susciter des vocations, et faire en sorte que ces jeunes puissent bénéficier de cet appui et que ça leur serve de tremplin pour réussir », a-t-il indiqué.

Sur ce, après leur avoir adressé ses félicitations et il a invité les différents bénéficiaires à « se battre pour leur avenir et prendre au sérieux leur carrière  universitaire ». Outre les élèves, Gilbert Noël Ouédraogo a octroyé un don d’une valeur 250 000 FCFA à Miguel Kouama, l’encadreur des élèves et initiateur de ce projet de soutien.

Il a été offert également à l’artiste musicien, Bam Raady, une enveloppe d’une valeur de 500 000 FCFA. Pour rappel, la somme totale de soutien, déboursée à l’occasion par le président de l’ADF/RDA, s’élève à 3 075 000 FCFA.

Mamady Zango

Burkina 24

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre