Religion: Les Musulmans de la Côte d’Ivoire ont célébré l’Aïd-el-Kébir ce lundi

608 0

Les musulmans de la Côte d’Ivoire célèbrent ce lundi 12 septembre 2016 l’Aïd-El-Kébir ou la fête de la Tabaski. Cette célébration, comme l’indique sa signification, est la plus importante de l’islam et a lieu le 10 du mois de dhou al-hilia, le dernier mois du calendrier musulman, après waqfat Arafa, ou station sur le Lont Arafat et marque chaque année la fin du pèlerinage musulman ou Hadj.

Cette fête commémore le sacrifice d’Ibrahim (l’Abraham des chrétiens). Selon le Coran, celui-ci s’apprêtait à obéir à un commandement divin en sacrifiant son fils. Mais l’ange Gabriel le remplaça par un mouton. Une soumission à Dieu qui vaut à Ibrahim d’être considéré comme le premier des musulmans, et qui est célébrée en égorgeant un mouton.

Le Chef de l’Etat ivoirien a comme à son habitude prié à la mosquée de la Riviera-Golf dans la commune de Cocody à Abidjan. La prière a été conduite par l’Imam Traoré et a été l’occasion pour l’Homme de Dieu d’expliquer que “le messager d’Allah exhorte les musulmans qui en ont les moyens à effectuer rapidement le pèlerinage. C’est pour rappeler cette épreuve difficile par laquelle est passé Abraham, que le prophète nous demande de perpétuer cette pratique qui nous rapproche d’Allah”, a-t-il exhorté.

Alassane Ouattara, au sortir de la prière, a invité les Ivoiriens et  tous les peuples vivant en Côte d’Ivoire à saisir l’occasion de cette fête pour davantage œuvrer au raffermissement des liens les unissant, tout en formulant à l’endroit de tous les musulmans de son pays ses vœux de santé, de bonheur et de prospérité.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU                                                                                                                

Burkina24



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *