Migration : 159 « retournés volontaires » quittent la Libye pour le Burkina

292 0

Ils sont 159 migrants à avoir foulé le sol du Burkina ce mardi 20 septembre 2016 en provenance de la Libye. Ce retour volontaire de ces migrants burkinabè est le fruit du travail conjoint du Gouvernement du Burkina Faso et de l’Organisation internationale pour les migrants (OIM).

Depuis la Libye où ils étaient installés, 159 migrants ont décidé de revenir au Burkina Faso au vu des conditions difficiles qu’ils vivent. Dans un premier temps, l’Organisation internationale pour les migrants (OIM) procède à des entretiens au cours desquels les cas les plus vulnérables et à la suite, un avion est affrété pour permettre aux retenus de rejoindre le Burkina.

Abdel Rahman Diop, le Chef de Bureau de l’OIM/Burkina a tenu à préciser que ce ne sont pas des rapatriés, mais des « retournés volontaires, des migrants volontaires qui vivaient en Libye en situation de vulnérabilité qui ont décidé volontairement de retourner au Burkina ».


Vidéo – Témoignages : Des migrants burkinabè en situation de vulnérabilité fuient la Libye

Burkina 24


A leur descente d’avion, les retournés volontaires ont été conduits sur le site d’hébergement du Centre d’accueil d’urgence de Somgandé. Sur les 159 Burkinabè, prenant comme base leur vulnérabilité, 20 migrants recevront chacun 1 000 Euro, soit 650 000 F CFA pour des activités génératrices de revenus.

L’Organisation internationale pour les migrants (OIM) compte poursuivre ses efforts puisqu’à ce jour, 1 200 migrants retournés (volontaires et rapatriés) sont en attente d’une réintégration et 649 ont bénéficié du programme d’Aide au retour volontaire et à la réintégration.

Ignace Ismaël NABOLE

Burkina 24

Ignace Ismaël NABOLE

Journaliste reporter d'images (JRI).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre