Afrique : Le nombre d’éléphants en baisse

566 0

Dans son dernier rapport, l’Union internationale pour la conservation de la nature a expliqué que la population des éléphants d’Afrique est au plus bas depuis 25 ans, principalement en raison du braconnage. Ce rapport alarmant a été divulgué lors de la Convention internationale sur le commerce d’espèces sauvages menacées d’extinction qui s’est ouverte le samedi 24 septembre 2016 à Johannesburg en Afrique du Sud. Elle devra débattre de nouvelles mesures de protection.

Dans son rapport sur l‘état des éléphants d’Afrique publié lors de la Convention internationale sur le commerce d’espèces sauvages en Afrique du Sud, le groupe de conservation indique qu’il s’agit de la plus énorme baisse d’éléphants d’Afrique depuis 25 ans.

Les bandes de criminels organisés agissent à grande échelle en Afrique, faisant passer de l’ivoire illégalement vers l’Asie, qui est le moteur de ce braconnage massif à l’origine du déclin de la population des éléphants“, évoque le rapport de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature.

L’ivoire est vu comme un produit luxueux, et les gens l’utilisent de diverses façons. Il y a des types d’ivoire qui servent à faire des produits de la vie courante comme des baguettes pour manger, des bracelets. Mais il y a aussi des défenses énormes sculptées en objets d’art qui peuvent attendre des prix très élevés“ , explique Cheryl Lo, spécialiste du braconnage à WWF.

L’Afrique compte environ 415.000 éléphants, soit 111.000 de moins que lors de la dernière décennie, selon ce rapport basé sur 275 mesures à travers le continent.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24                                                                                                  

Source: Africanews



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *