Escrime : La fédération sur le chantier d’une équipe nationale

639 0

La Fédération burkinabè d’escrime a organisé un stage de perfectionnement pour des tireurs à l’issue du détection qui s’est déroulée pendant le championnat national disputé le samedi 24 septembre 2016 à Ouagadougou. L’objectif de ce stage est de former un noyau de l’équipe nationale et corriger les erreurs récurrentes au niveau des escrimeurs burkinabè.

escrime-burkina

Qui veut voyager loin ménage sa monture. La Fédération burkinabè d’escrime a fait sienne cette maxime.

C’est pourquoi, elle a organisé du lundi 27 au mercredi 28 septembre 2016 un stage de formation pour 18 tireurs venus de Bobo-Dioulasso, Ziniaré, Gaoua, Diébougou et Ouagadougou.

« Pendant le championnat, nous avions une équipe technique chargée de suivre les tireurs qui a fait une sélection pour faire une équipe nationale parce qu’il nous faut un noyau dans lequel nous pouvons faire des détections pour participer aux compétitions internationales», a expliqué maître Ali Yoda, le formateur et également secrétaire général de la fédération burkinabè d’escrime.

Les stagiaires ont revu les fondamentaux de cette discipline comme les déplacements, les techniques combinées, les attaques, les parades etc. « Ce sont des éléments où les athlètes ont montré le plus de difficulté », a aussi expliqué Ali Yoda. Ce stage permettra aux tireurs de préparer la Coupe du Monde d’escrime prévue à Dakar au Sénégal. Selon lui, l’objectif est de faire une préparation honorable.

Le champion national en escrime Abdoul Nedjid Koala estime que ce stage a permis à lui et aux autres combattants de corriger leurs erreurs. Selon lui, ce stage était nécessaire puisqu’il va permettre au groupe de progresser.

Boukari OUEDRAOGO

Burkina24



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *