Galaxy Note 7 : Samsung met fin à la vente et demande d’éteindre les appareils

Le sud-coréen « Samsung Electronics » a enjoint ce mardi 11 octobre 2016 l’ensemble de ses partenaires mondiaux de mettre fin à la vente et aux échanges de son Galaxy Note 7, après que des modèles déjà remplacés aient pris feu. RFI informe que la firme a également conseillé à ses clients d’immédiatement « éteindre » leur « phablette ».

Dans un communiqué, le fabricant mondial de smartphones a dit avoir pris la décision de mettre fin à la vente et aux échanges de Galaxy Note 7 afin de permettre « une enquête approfondie » sur ces incidents qui l’ont déjà fortement plombé.

samsung-galaxy-note-7-prend-feu-2016-10-10t122106z_1_mtzgrqecaatznuik_rtrfipp_0_samsung-elec-smartphones_0

Samsung est dans la tourmente depuis qu’il a été contraint le 2 septembre dernier d’ordonner le rappel de 2,5 millions d’exemplaires. Certains spécimens avaient en effet pris feu du fait de batteries défectueuses.

L’opération de rappel semblait se dérouler convenablement jusqu’à la semaine dernière quand de nouveaux incidents ont vraisemblablement été rapportés sur des Galaxy Note 7 qui avaient pourtant été remplacés.


Illustrant ces incidents à répétition, une vidéo montrant une employée d’un Burger King sud-coréen équipée de gants à four peinant à se débarrasser d’un Galaxy Note 7 fumant est devenue virale sur internet.


« La sécurité des consommateurs est notre priorité, Samsung demande donc à tous les opérateurs et détaillants de cesser de vendre et d’échanger le Galaxy Note 7 tant que l’enquête se déroule », a écrit le groupe qui avait déjà annoncé qu’il « ajustait les volumes de production » de l’appareil.

En outre, Samsung conseille à tous les possesseurs d’un modèle original du Galaxy Note 7 ou d’un appareil remplacé d’ « éteindre et d’arrêter d’utiliser » leur « phablette ». Enfin, ce mardi 11 octobre, la firme coréenne a annoncé l’arrêt total de la production de l’appareil. L’action Samsung aurait plongé de 8% après la décision du géant sud-coréen d’acter le fiasco du Galaxy Note 7.

Lire : SAMSUNG SUSPEND URGEMMENT LA VENTE DE SON TÉLÉPHONE GALAXY NOTE 7

Egalement : NIGERIA : LE RISQUE D’EXPLOSION DU SAMSUNG GALAXY NOTE 7 INQUIÈTE LE GOUVERNEMENT

Synthèse de Noufou KINDO

Burkina 24

Noufou KINDO

@noufou_kindo s'intéresse aux questions liées au développement inclusif et durable. Il parle Population et Développement.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page