Burkina : Abdoul Karim Sango et 115 personnes assignent Canal+ en justice

597 3

L’information a été révélée ce lundi 17 octobre 2016 par le juriste burkinabè, spécialiste en droit de l’information, Abdoul Karim Sango sur son compte Facebooket qu’il a confirmé à Burkina24 au téléphone. L’origine de cette action en justice remonte au 10 juillet 2016, jour de la finale de l’Euro 2016.

La publication de Sango

Burkina24

« Des consommateurs se sont plaints de la mauvaise qualité du service offert par canal + notamment la suspension du service en cas d’intempéries », peut-on lire dans le post de Abdoul Karim Sango, juriste et spécialiste en droit de l’information.

Selon le juriste, l’idée d’une telle « action Canal+ a germé le 10 juillet [2016], jour de la finale de l’Euro 2016 qui opposait la France au Portugal », jour qui aurait « marqué négativement certains consommateurs ». « Pour des raisons indépendantes » de la volonté des plaignants, l’action n’a pas pu être introduite dans la célérité, contrairement à leurs aspirations.

« Mais nous vous informons, lit-on dans le post, que l’assignation est désormais effective et le dossier qu’il conviendrait d’appeler Affaire Abdoul Karim Sango et 115 autres sera appelé à l’audience civile du 26 octobre 2016. Le dossier sera certainement renvoyé à la mise en Etat pour instruction ».

Synthèse de Ignace Ismaël NABOLE

Burkina 24



Ignace Ismaël NABOLE

Journaliste reporter d'images (JRI).

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *