Civisme : Quand des élèves policiers sensibilisent des écoliers

755 0

En marge de la première rentrée de l’académie  de Police prévue le 3 novembre 2016, les  cadres moyens et supérieurs de la Police nationale ont décidé de marquer cette journée de mercredi « d’une pierre blanche ». Elèves officiers et commissaires de  police ont fait des dons à l’école  primaire de Pabré C et au dispensaire de la localité ce 26 octobre 2016. 

Armés de machettes et de râteaux,  les académiciens ont redonné une peau neuve au Centre de santé et de promotion sociale (CSPS) de Pabré. Par cette action de salubrité, ils manifestent ainsi  « le besoin d’améliorer le cadre de la localité ».

Les élèves officiers et commissaires de police ont fait également un don aux agents de santé. Avec ces gants, ces balais, ces serpillères et du savon, les policiers ont voulu apporter leur contribution à l’amélioration des conditions de travail des agents de santé de Pabré. Ces derniers ont tous exprimé leur satisfaction, saluant un geste qui selon eux, est  « louable et salvateur ».

Les élèves policiers ont procédé à une opération de salubrité
Les élèves policiers ont procédé à une opération de salubrité

L’élève commissaire de Police, Sylvain Moise Tiendrébeogo, délégué général de la promotion, a indiqué que « nous avons voulu marquer la rentrée académique de 2016 d’une pierre blanche ».

Le parrain de ces activités a été Rasmané Wangrawa, contrôleur de police et actuellement chargé de mission auprès du ministre d’Etat et de la sécurité intérieure.  Il a émis le vœu que « cette action, au niveau du CSPS, soit inscrite annuellement dans  les activités de l’académie de Police ».

 A la suite du CSPS, les académiciens ont rendu visite l’école primaire publique de Pabré C.

Pour que le drapeau du civisme flotte

«  Nous avons voulu tisser un partenariat avec cette école afin de semer la graine du civisme. Nous avons choisi ces deux structures parce que ce sont des services névralgiques. L’école primaire est la pépinière et la santé est indispensable »,  justifie le délégué général.

Les élèves officiers et commissaires de Police ont offert un drapeau à l’école qui n’en possédait pas ainsi que de la craie et des stylos.

Le parrain a exhorté les écoliers à bien travailler à l’école pour devenir d’excellents cadres et surtout à plus de civisme.

Les élèves ont fait un don au CSPS
Les élèves policiers ont fait un don au CSPS remis ici par le parrain (boubou)

« C’est notre petit apport dans le domaine du civisme au niveau de l’école avec la remise du drapeau. Les académiciens ont donné des présents pour les soutenir dans l’activité quotidienne. Cela contribue au raffermissement  des relations entre le personnel de sécurité et les autres administrations publiques », a déclaré Rasmané Wangrawa.

L'élève commissaire de Police, Sylvain Moise Tiendrébeogo, délégué général
L’élève commissaire de Police, Sylvain Moise Tiendrébeogo, délégué général

Un cross populaire  est prévu pour le 29 octobre prochain avec la population.

En rappel, l’académie de Police est une école supérieure de la Police nationale basée dans la commune rurale de Pabré. Elle a ouvert ses portes en 2015 et assure la formation des élèves commissaires et officiers de Police.

Jules César KABORE

Burkina 24

 



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *