Putsch déjoué du 8 octobre : Les enquêteurs à la recherche de caches d’armes

661 0

L’affaire de la tentative de coup d’Etat du 8 octobre 2016 continue de révéler des éléments. On apprend désormais que les enquêteurs sont à la recherche d’une cache d’armes et de matériel.

De nouveaux éléments d’informations sont disponibles dans l’affaire du pont Nazinon.  Une dizaine de soldats de l’ex-RSP (Régiment de sécurité présidentielle) ont encore été arrêtés dans cette affaire d’atteinte à la sûreté de l’Etat, portant ainsi à plus de quarante, les personnes interpellées.

Selon une source proche du dossier, les enquêteurs seraient également à la recherche de caches d’armes et de matériel.  Des civils auraient été mis à contribution par des éléments de l’ex-RSP  pour garder des armes et matériels, a appris Burkina24. A noter qu’aux premières heures de l’enquête, une saisie de matériels militaires a été opérée, dont 1 fusil kalachnikov, 6 chargeurs garnis et plusieurs centaines de cartouches.

Pour rappel, le ministre de la sécurité intérieure Simon Compaoré a révélé qu’une tentative de coup d’Etat a été déjouée le 8 octobre 2016. Les présumés auteurs avaient prévu de prendre le pouvoir d’Etat par les armes.

Burkina24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *