A Koudougou, le SYNTSHA a lancé son avertissement

611 0

Les travailleurs de la santé humaine et animale ont observé une grève d’avertissement de 48 heures sur toute l’étendue du territoire national, allant du jeudi 27 au vendredi 28 octobre 2016, pour exiger du gouvernement, le traitement diligent et approprié de la plate-forme revendicative minimale issue du 13ème congrès. A Koudougou, c’est au siège du mouvement burkinabè des droits de l’homme et des peuples MBDHP que les travailleurs se sont retrouvés pour leur piquet de grève.

Exiger le traitement diligent et approprié de la plate-forme revendicative minimale issue du 13ème congrès du syndicat des travailleurs de la santé humaine et animale SYNSHA, tel est l’objet de la grève lancée par le SYNSHA.

Les travailleurs de la santé humaine et animale revendiquent une revalorisation de la fonction soignante par la prise des mesures suivantes : l’amélioration effective des conditions de travail, le renforcement des équipes de travail, l’amélioration des conditions de formation à tous les niveaux, le rehaussement des salaires, le relèvement des taux des indemnités, notamment l’indemnité de logement et de risque à cent mille francs chacune, l’indemnité de garde à vingt cinq mille francs et l’indemnité d’astreinte à cent cinquante mille francs. Il y a aussi la résolution de la plate-forme revendicative de la section SYNSHA du Kadiogo relative à la situation à la CAMEG.

Les grévistes réclament par ailleurs l’audit des services de santé et de l’élevage suivi de sanction des auteurs de mauvaise gestion à la hauteur de leurs forfaits, l’obligation pour tous les services d’utiliser les quittanciers du trésor public pour assurer la traçabilité des recettes.

A l’issue de cet arrêt avertissement, le syndicat  dit se réserver le droit d’engager d’autres actions de lutte pour faire aboutir ses revendications.

Michel YAMEOGO

Correspondant de Burkina24 à Koudougou



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *