Bobo : Une rue baptisée en souvenir de l’insurrection populaire

311 0

La ville de Bobo-Dioulasso a rendu un hommage aux martyrs de l’insurrection des 30 et 31 octobre 2014 à travers une marche meeting organisée ce lundi 31 octobre 2016.

Prévue pour 07h, ce n’est qu’aux environ de 08h30 que cette marche a débuté.  Une faible participation de la population ainsi que des organisations de la société civile à cette marche meeting tenue à la mémoire des victimes a été notée. De la place des martyrs, à la place Tiéffo Amoro, une minute de silence fut observée à la mémoire des martyrs.

Pour les autorités de la région, cette marche est une manière de traduire leur soutien et leur encouragement aux différentes familles des victimes.

Les manifestants lors de la marche
Les manifestants lors de la marche

Le maire de la commune Bourahima Sanou ne manquera pas de pointer du doigt les organisations de la société civile pour la faible participation de la population à cette marche meeting. Pour lui, il n’est pas normal que les OSC soient divisées et il les invite à beaucoup plus de cohésion sociale pour que rayonne le développement de la commune de Bobo-Dioulasso.

Cette marche était aussi une occasion pour le peuple burkinabè de réclamer justice et vérité pour les martyrs de l’insurrection des 30 et 31 octobre 2014 et également ceux du putsch manqué de septembre 2015.

Afin de rendre hommage aux martyrs, la rue numéro 1 de Sarfalao porte désormais le nom de l’« Avenue de l’insurrection populaire du 30 et 31 octobre 2014 ».

Pour le porte-parole des organisations de la société civile Joseph Bado, le choix porté sur cette rue a été fait de façon collégiale avec tous les leaders des associations de la ville de Bobo-Dioulasso. « Et le choix porté sur cette voie non bitumée, c’est une manière d’amener les autorités de la région à se pencher sur la question du désenclavement dans notre cité qui manque vraiment d’infrastructure routière », a confié Bado Joseph.

Pour les autorités communales, elles se donneront les moyens afin que cette voie soit bitumée dans les jours à venir pour  soulager la souffrance des habitants de ce secteur.

Martial SANOU

Correspondant de Burkina24 à Bobo-Dioulasso

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre