Burkina : Un représentant de l’ONU annonce le redéploiement du contingent burkinabè

579 0

Le Représentant spécial et chef de la Mission de l’ONU au Mali (MINUSMA), Mahamat Saleh Annadif, a annoncé que l’ONU projette un prochain redéploiement du contingent burkinabè de la MINUSMA vers les frontières du Burkina.

Mahamat Saleh Annadif a fait cette annonce à l’issue d’une audience que le Chef de l’Etat Roch Kaboré lui a accordée ce 4 novembre 2016 au palais présidentiel à Ouagadougou. “Il a soutenu que dans les jours à venir, un redéploiement va être opéré pour que ce contingent soit encore plus proche des frontières burkinabè“, peut-on en effet lire dans le communiqué de la Présidence du Faso.

Le représentant spécial (à gauche)  avec le Président du Faso - Dircom Préfaso
Le représentant spécial (à gauche) avec le Président du Faso – Dircom Préfaso

Le représentant spécial a aussi souligné la nécessité de mutualiser les capacités des  Etats contre l’insécurité et le terrorisme, « parce qu’aujourd’hui les adversaires de la paix ne connaissent ni frontière, ni nationalité ; personne, aucun pays aujourd’hui seul ne peut garantir la sécurité ».

Le Burkina, “l’un des plus gros contributeurs en troupes au niveau de la MINUSMA“, selon les propos de Mahamat Saleh Annadif,  fait face à de nombreuses attaques qui concernent principalement la  région du Sahel, qui fait frontière avec le Mali. Le Président du Faso avait partagé la volonté du gouvernement burkinabè de demander un redéploiement des contingents burkinabè  vers ces frontières afin d’appuyer les troupes à l’intérieur du pays.

Burkina24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *