Reconstruction de la Centrafrique : Faustin-Archange Tuadera sollicite l’apport du Burkina

713 0

Le Président centrafricain Faustin-Archange Tuadera est au Burkina Faso pour une visite d’amitié et de travail de 24 heures ce mardi 8 novembre 2016. Il a déclaré être venu pour formaliser et renforcer les relations entre son pays et celui des Hommes intègres mais surtout les inviter à venir aider les Centrafricains « à reconstruire la République Centrafricaine ».

« Il y a toujours un début à tout » a souligné Faustin-Archange Tuadera qui est à sa première visite en terre burkinabè. Le Président centrafricain a déclaré être venu au Burkina Faso pour formaliser et  renforcer la coopération existante entre les deux Etats dans l’intérêt des deux populations. « Il y a beaucoup d’opérateurs burkinabè qui travaillent là aussi, puisque la République Centrafricaine sort d’un moment de crise », a dit Faustin-Archange Tuadera.

La Centrafrique se remet de la crise qui l’a secouée suite au renversement de François Bozizé le 24 mars 2013 par la coalition rebelle Séléka « Alliance » en langue Sango. En plus des opérateurs burkinabè déjà présents dans le pays, son Président a évoqué le besoin d’aide pour remettre le pays sur pied. « Nous avons besoin de venir pour que nos frères puissent aussi aller nous aider à reconstruire la République Centrafricaine », a déclaré Archange Tuadera. Selon lui les échanges ont commencé depuis un moment. Cette visite de travail, ajoute-t-il « c’est l’occasion de formaliser cela ».

L’épineuse question sécuritaire

« Nous sortons  de crise. Il y a toujours quelques poches d’insécurité », a-t-il affirmé. Mais précise-t-il, son gouvernement y travaille avec la mise en place d’un processus de désarmement, de mobilisation, réintégration des ex combattants dont certains groupes armés détiennent encore des armes. Malgré l’existence de  « quelques groupes qui sont réticents », le Président centrafricain ne perd pas espoir. « Par le dialogue nous essayons de rassembler tous les Centrafricains autour de nous pour que nous essayions de rebâtir notre pays », a-t-il dit.

Restructuration de l’armée et réconciliation nationale

Le Président centrafricain a indiqué être venu pour s’inspirer de l’expérience burkinabè pour mieux restructurer les forces de défense et de sécurité de son pays. « Nous voulions dans le cadre de cette visite, échanger avec le Président Kaboré et le gouvernement dans quelle mesure, tirer l’expérience de ce qui se fait ici au Burkina Faso », a-t-il dit.

A côté de cela, « il y a la grande question de la réconciliation nationale et du vivre-ensemble ». Ces questions a déclaré le Faustin-Archange Tuadera sont les piliers de sa stratégie pour la relance et la réconciliation nationale.

Oui Koueta

Burkina24

La communauté centrafricaine présente au Burkina est allée accueillir le Président à l'aéroport © Burkina24
La communauté centrafricaine présente au Burkina est allée accueillir le Président à l’aéroport © Burkina24


Oui Koueta

'The vitality of a country can also be measured through that of its journalists'

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *