Première édition de la Rentrée TIC : Le mérite des FabLab reconnu au Burkina

800 0

Le Ministère du développement de l’économie numérique et des postes (MDENP) a organisé, ce jeudi 10 novembre 2016 à Ouagadougou, la première édition de la Rentrée des Technologies de l’Information et de la communication (Rentrée TIC 2016-2017). Il s’agit d’une activité de soutien à la création des compétences numériques au Burkina.

L’importance des TIC pour le développement est incontournable. Mais il faudrait encore amener la frange jeune à s’intéresser davantage aux TIC. « La contribution des FabLab à l’auto entreprenariat numérique », c’est sous ce thème que la Rentrée TIC est organisée.

Un FabLab peut être défini comme un laboratoire de fabrication, un espace collaboratif et de partages : OuagaLab, JokkoLab, BeoogoLab, AveLab, Technopolis, etc. L’objectif global visé par cette 1re Rentrée TIC est de trouver un cadre qui réunira aussi bien les acteurs que les profanes dans le domaine, les jeunes notamment les étudiants pour les convaincre à s’y intéresser.

ministere-des-tic-4

Selon le Secrétaire Permanent de la Rentrée TIC, Hamadé Ouédraogo, cette rentrée se veut une manifestation de promotion des TIC et vise à engager davantage l’ensemble des acteurs du secteur dans une dynamique de mobilisation du potentiel des TIC.

Se voulant une rentrée comme toutes les autres, la Rentrée TIC se tiendra en une journée. L’activité phare, a précisé Hamadé Ouédraogo, est un panel animé par des avertis des TIC. A l’écouter, cette rentrée profitera inévitablement aux directeurs d’instituts de formation. Ont donc pris part à cette Rentrée TIC, des FabLab, des instituts, des étudiants, des directeurs d’entreprises qui investissent dans le secteur.

ministere-des-tic-3

Cette Rentrée TIC, une première au Burkina, est placée sous la présidence de Aminata Sana/Congo, ministre du développement de l’économie numérique et des postes et avec le partenariat spécial de la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina.

« C’est un cadre de réflexion et de sensibilisation sur le potentiel du numérique dans la création d’emplois pour la jeunesse », a noté la ministre des TIC. Ce qui rentre, selon elle, dans le cadre de la « construction d’une économie numérique moderne ». Elle n’a pas manqué de souhaiter, à tous les étudiants en Télécom et TIC, « une bonne rentrée et une année studieuse et fructueuse en résultats scolaires ».

« Allez-y ! Lancez-vous ! Vous allez vous épanouir ! On croit en vous ! », a lancé Aminata Sana/Congo aux jeunes. La cérémonie d’ouverture de la Rentrée TIC a été également marquée par la remise d’attestations.

Il s’agit de deux Gambré d’or remis à la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina (CCI-BF) et à CFAO Technologies pour leur soutien et accompagnement au ministère des TIC dans l’atteinte de ses objectifs. La Direction générale du Développement de l’Industrie numérique a présenté, lors de cette 1re Rentrée TIC, le concours de détection des talents dénommé « GENIETIC » qui est à sa deuxième édition.

Noufou KINDO

Burkina 24



Noufou KINDO

@noufou_kindo s'intéresse aux questions liées au développement inclusif et durable. Il parle Population et Développement.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *