Mali : Le capitaine Sanogo sera jugé fin novembre

122 0

Les autorités judiciaires ont annoncé que le capitaine Amadou Sanogo, l’un des meneurs du coup d’Etat d’avril 2012 au Mali, sera jugé à partir du 30 novembre prochain.

Le capitaine Sanogo Amadou est accusé des meurtres et des enlèvements d’au moins 20 parachutistes maliens, qui étaient fidèles à l’ex-président Amadou Toumani Touré. Selon BBC Afrique, les dépouilles de ces soldats ont été retrouvées dans des fosses, près de la ville de Kati, où le capitaine Amadou Sanogo avait installé son quartier général après avoir pris le pouvoir en avril 2012.

Au regard de la loi malienne, il risque la peine de mort. Avant le putsch de 2012, le Mali faisait partie des démocraties les plus stables d’Afrique de l’Ouest.

Ce fut la porte ouverte à la progression de groupes rebelles dans le nord du Mali avant d’en être chassés début 2013 par une intervention militaire conduite par la France.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Source: BBC Afrique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre