Première édition du Salon Africa GTBM à Ouaga : Mieux investir dans les TIC en Afrique

486 0

Des membres du Comité d’organisation de la 1re édition du Salon professionnel « Africa Global Télécoms Business Meetings (Africa GTBM) » étaient face à la presse ce jeudi 17 novembre 2016 à Ouagadougou. A une semaine du début effectif de l’évènement, les organisateurs disent être à 90% d’organisation et rassurent : « Le salon sera de qualité ».

Initialement prévu en novembre 2014 et reporté pour cause de fièvre Ebola, le Salon professionnel Africa GTBM se tiendra du 24 au 26 novembre 2016 au Pavillon du Soleil levant du SIAO. L’évènement est placé sous le thème général : « Investir dans les télécommunications en Afrique : Quel intérêt ? ».

Africa GTBM est une plateforme d’échanges sur les enjeux majeurs et le développement des télécommunications en général, des TIC en particulier. Le salon réunira des professionnels et des consommateurs d’Afrique et du reste du monde. Les initiateurs pensent en faire à la longue un salon africain d’envergure mondiale.

« Trois jours durant, le Burkina sera sous les projecteurs. Des équipementiers, des constructeurs, des investisseurs, des développeurs, des experts, des financiers, des opérateurs, des acteurs du monde des Télécoms et consommateurs du continent africain et du reste du monde, au moins un millier de participants venant d’une vingtaine de pays se retrouveront à Ouagadougou pour participer à Africa GTBM », a expliqué Péma Bamouni, Président du comité d’organisation.

africa-gtbm-2016-les-animateurs-de-la-conference-de-presse

Africa GTBM 2016 est placé sous la Présidence du Premier ministre, Paul Kaba Thiéba, le parrainage de Aminata Sana/Congo, ministre du développement de l’économie numérique, et le co-parrainage de Brahima Sanou, Directeur du Bureau de développement des télécommunications de l’UIT. Plusieurs activités sont au programme : une dizaine de grandes conférences, des expositions, des rencontres d’affaires B to B, des évènements spéciaux et une soirée gala de clôture. Le budget global de l’évènement s’élève à 240 millions de FCFA.

Les différents échanges permettront, selon le Président du comité d’organisation, de trouver des réponses aux questionnements entre autres sur l’harmonisation de la tarification du roaming dans l’espace CEDEAO, le développement du mobile money, l’utilisation du Fonds du service universel, la cybercriminalité et la sécurisation des sites web, la visibilité des femmes TIC, etc.

« C’est aussi une cérémonie de récompense des meilleurs acteurs, innovations et pratiques baptisées Africa Global Telecom Business Awards pour encourager l’excellence. Le salon sera de qualité », a-t-il annoncé. Il faut noter qu’un jury spécial a été mis en place pour désigner les lauréats. Seydou Barro, juriste, Abdoulaye Kondé, également juriste, et Youssouf Soumana Maïga, expert en Télécoms, sont membres du jury.

15 prix seront décernés dans les catégories Meilleur opérateur global, Meilleur service clientèle, Meilleure application innovante, Meilleure initiative au développement, Meilleur service mobile money, Meilleur service internet, Meilleur service voix, Meilleur service SMS, Meilleure contribution sociale ou citoyenne, Meilleure initiative mondiale connected, Meilleure régulation et gouvernance, Meilleure campagne média, Meilleur pays innovant en TIC, Meilleur promoteur des initiatives de jeunes et le prix spécial Meilleur manager africain.

Noufou KINDO

Burkina 24

Noufou KINDO

@noufou_kindo s'intéresse aux questions liées au développement inclusif et durable. Il parle Population et Développement.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *