Présidentielle en France : Sarkozy ne sera pas candidat

480 0

Les primaires de la droite en France n’avaient pas encore totalement livré leurs résultats ce 20 novembre 2016, mais les tendances étaient pour le moins claires. Nicolas Sarkozy, l’ancien président français, qui prétendait au fauteuil présidentiel, a reconnu sa défaite dans la soirée de ce dimanche. Il a annoncé qu’il votera pour François Fillon au second tour de la primaire.

A plus de la moitié du dépouillement des bureaux de vote, François Fillon arrive largement en tête devant les autres candidats, avec 43,9% des voix. Alain Juppé est second avec 27,9% des suffrages et Nicolas Sarkozy troisième avec 21,4%. Viennent ensuite Bruno Le Maire avec 2,6%, Nathalie Kosciusko-Morizet avec 2,5%, Jean-Frédéric Poisson avec 1,4% et Jean-François Copé avec 0,3%.

 En attendant, Nicolas Sarkozy a tenu à reconnaître sa défaite.  “(…) Je ne suis pas parvenu à convaincre une majorité des électeurs. Je respecte et je comprends la volonté de ces derniers de choisir pour l’avenir d’autres responsables que moi”, a-t-il déclaré.

La déclaration de Sarkozy 

Burkina24

Il a ensuite félicité les deux gagnants de ce premier round.  “Je veux  féliciter François Fillon et Alain Juppé qui sont qualifiés pour le second tour“. Le prédécesseur de François Hollande a enfin révélé l’identité de celui qu’il soutiendra au second tour, notamment François Fillon.

Les choix politiques de François Fillon me sont plus proches. (…) (Il) me paraît avoir le mieux compris les défis qui se présentent à la France. Je voterai donc pour lui au second tour de la primaire”, a-t-il ajouté. “Je n’ai aucune amertume, je n’ai aucune tristesse“, a-t-il terminé.

François Fillon et Alain Juppé devront donc se départager au second tour de ces primaires, le dimanche prochain.

Burkina24

Source : RFI



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *