Burkina : Le personnel médical en grève sans service minimum de 72 heures

746 2

Le Syndicat des travailleurs de la santé humaine et animale (SYNTSHA) ira en grève de 72 heures du 22 au 24 novembre 2016. Cette grève sera observée sans service minimum.

Selon le préavis adressé au Chef de l’Etat, le SYNTSHA dit ne pas être satisfait des réponses apportées par le gouvernement à ses préoccupations. Le  syndicat décide alors d’observer une grève de 72 heures à compter du 22 novembre 2016. Une marche est également prévue ce 23 novembre 2016.

A noter que cette grève sera sans service minimum. Le Ministre de la santé, Smaïla Ouédraogo, a confirmé cette information lors du journal télévisé de 13h de la RTB Télé, ce 21 novembre 2016. Il a cependant tenu à indiquer que le dialogue n’est pas rompu et qu’il reste disposé à la discussion.

La Réaction du gouvernement sur la RTB

Burkina24

Les revendications du syndicat portent, entre autres, sur la prise en charge de la santé des travailleurs, les questions salariales et indemnitaires et l’application de la loi o81. Le syndicat a aussi insisté sur l’arrêt des agressions perpétrées contre les agents de santé.

Selon le secrétaire général national Pissyamba Ouédraogo, s’exprimant sur la RTB Télé, le syndicat marquera désormais un arrêt de travail lorsqu’un agent sera physiquement agressé. Sans vouloir dédouaner les agents de santé qui se comporteraient mal, le syndicat estime néanmoins qu’il faudrait, dans ces cas, avoir recours à la hiérarchie.

A noter en rappel que le syndicat avait observé une grève de 48 heures du 27 au 28 octobre 2016 sur la même plateforme revendicative.

Burkina24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *