DévA : Pour l’édification de villes soucieuses du développement durable en Afrique

542 0

Du 9 au 11 février 2017, Ouagadougou abritera la pemière édition du Salon du développement durable des villes africaines (DévA). Initié par Cité Branchée dont la mission est de contribuer à l’émergence de villes durables en Afrique, DévA vise à rassembler toutes les parties prenantes du développement durable des villes avec l’appui logistique de la mairie de Ouagadougou.  

« Les villes africaines sont à la croisée des chemins dans leur choix de développement ». C’est le constat fait par Scarlette Zongo, Directrice générale de Cité Branchée, ce lundi 21 novembre 2016 lors de la conférence de presse de lancement de la première édition du Salon du développement durable des villes africaines (DévA).

Ces villes doutent, en effet, entre la voie classique essentiellement basée sur les énergies fossiles ou faire le pari du développement durable. En initiant DévA, Cité Branchée ambitionne apporter sa pierre à l’édification de villes nouvelles, soucieuses de l’environnement et du développement durable.

A travers ce salon, Cité Branchée « compte passer des mots aux actes ». Le développement durable n’est plus un luxe, note Scarlette Zongo. « On  a besoin du développement durable pour nous aider nous-mêmes. Les initiatives sont dispersées et c’est l’occasion de réunir tous les acteurs pour des actions en synergie », dit-elle.

« Ce concours vise à stimuler une génération de pourvoyeurs d’emplois que de chercheurs d’emploi »

Le Salon DévA se déclinera en trois axes. D’abord, des panels subdivisés en modules et qui traiteront, entre autres, de la présentation des villes championnes du développement ou de la responsabilité sociétale des entreprises et du développement durable. Le second axe sera sous forme d’expositions où plusieurs thèmes essentiels issus des problématiques urbaines récurrentes seront abordés : l’eau, l’habitat, l’urbanisme, le transport durable, la gestion des ordures, la connectivité et les énergies.

Le troisième axe du Salon du développement durable des villes africaines (DévA) se penchera sur la sensibilisation active. « Les citadins, explique Scarlette Zongo, ont un grand rôle à jouer dans le développement. C’est par leurs actions quotidiennes que le développement se fait durablement ».

Lors du salon, un concours dénommé « Idées de Génie » sera organisé pour valoriser les idées originales, novatrices et promotrices du développement durable. « Ce concours vise à stimuler une génération de pourvoyeurs d’emplois que de chercheurs d’emploi », informe Scarlette Zongo. 

Tous les pays de la sous-région ont été invités à participer à ce salon. Y participeront aussi, les décideurs, les organismes d’aide au développement, les collectivités locales, les opérateurs économiques, les fonds d’investissement, les entreprises privées, les associations et le grand public.

Ignace Ismaël NABOLE

Burkina 24



Ignace Ismaël NABOLE

Journaliste reporter d'images (JRI).

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *