Sommet de Malabo: Le Maroc se retire pour protester contre la présence du Polisario

600 6

Le Maroc et plusieurs pays arabes ont quitté le sommet Afrique/Monde arabe qui s’est ouvert ce mercredi 23 novembre 2016 à Malabo en Guinée équatoriale pour protester contre la présence d’une délégation du Front Polisario.

Ouvert ce mercredi 23 novembre 2016 à Malabo en Guinée Equatoriale, le quatrième sommet Afrique/Monde arabe a été marqué par le retrait du Maroc et plusieurs pays arabes pour protester contre la participation à ces assises du Polisario.

Ce sommet Afrique/Monde arabe est placé sous le thème de la coopération économique avec sept autres pays arabes (Arabie Saoudite, Emirats Arabes unis, Bahrein, Qatar, Sultanat d’Oman,Jordanie, Yémen) ainsi que la Somalie.

Selon le ministère marocain des Affaires étrangères et de la Coopération (MAEC), cité par l’agence de presse marocaine MAP, la délégation marocaine a pris cette décision pour protester contre “la présence de l’emblème d’une entité fantoche dans les salles de réunions”.

Le Maroc considère le Sahara occidental, qu’il contrôle, comme partie intégrante du royaume, alors que le Front Polisario, qui milite pour l’indépendance de cette ancienne colonie espagnole, réclame un référendum d’autodétermination.

La délégation marocaine a quitté Malabo alors que le Maroc tente de réintégrer l’Union africaine (UA) que Rabat avait quittée en 1984 pour protester contre l’admission de la République arabe sahraouie démocratique (RASD) du Front Polisario.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24                                                                                                  

Source: Africanews



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *