Burkina : 84 étrangers naturalisés

1101 0

Le Burkina Faso vient de naturaliser 84 personnes. C’est ce qu’on pouvait lire dans le Compte rendu du conseil des ministres du mercredi 23 novembre 2016. Parmi les « nouveaux » Burkinabè, des noms sont déjà connus.

Marc Jacques Christian Pozmentier, directeur général de la Société distribution de boissons (SODIBO) de nationalité française a été naturalisé burkinabè. Il en est de même de Arthur Kenneth Elliott, de nationalité australienne.

Arthur Kenneth Elliott est le médecin chirurgien, domicilié à Djibo, qui a été enlevé le 15 janvier 2016 par des éléments d’AQMI en compagnie de son épouse (libérée en début février 2016) dans la ville de Djibo au nord du Burkina Faso. Le processus de sa naturalisation avait été enclenchée bien avant son enlèvement, estime Alpha Barry, ministre des Affaires étrangères du Burkina.

L’un des visages connus également des Burkinabè est Gaetano Santomenna de nationalité italienne. Il est le propriétaire du café-restaurant « Cappuccino » qui a été l’un des lieux touchés par les attentats terroristes du 15 janvier 2016 à Ouagadougou.

Tableau récapitulatif des naturalisés et leur pays d’originenaturalisation-burkina-24

Lire aussi : Comment acquérir la nationalité burkinabè ?

Ignace Ismaël NABOLE

Burkina 24



Ignace Ismaël NABOLE

Journaliste reporter d'images (JRI).

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *