16ème Coupe Jeunesse Unie de Nouna : « C’est bon, mais c’est pas arrivé » pour l’équipe des commerçants ! 

C’est sans conteste l’un des plus grands évènements sportifs au Burkina.  Cette année encore la Coupe jeunesse unie de Nouna a drainé plusieurs milliers de personnes autour du vélo et du ballon. En finale de football disputée le samedi 19 novembre 2016, l’Union sportive des commerçants(USC) a été tenue en échec (0-1) par les Aigles du secteur 6.  Et pour emprunter un terme si familier dans le milieu commercial, « c’est bon mais, c’est pas arrivé » pour l’USC !

Le suspense était grand lors de la première partie de cette rencontre tant les deux équipes finalistes affichaient leur soif  but. Mais aucun des deux camps ne parviendra à concrétiser les belles occasions. A la reprise, les aigles du secteur 6 galvanisés plus qu’à la première mi-temps prennent l’avantage du match avec une nette domination sur l’Union sportive des commerçants.  Une détermination qui payera à la 53e minute avec l’ouverture du score par Boubacar Benon. Le score restera inchangé jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre.

Pour cette 16e édition, 21 équipes ont pris part à la compétition. L’Union sportive des commerçants classée 2e, reçoit des jeux de maillots et une somme d’argent.  Pareille pour l’équipe victorieuse qui remporte en plus le trophée et des jeux de maillots.

La Coupe jeunesse unie de nouna daine chaque année une grande foule
La Coupe jeunesse unie de nouna daine chaque année une grande foule

Dans la matinée, les amoureux de la petite reine ont eu droit à une course cycliste masculine et féminine.  A 08h05 le colonel Mamadou Djerma, ancien grand chancelier des ordres burkinabè, donne le top de départ pour les cyclistes hommes.

 Des 29 coureurs partis pour une distance de 54km soit 18 km à boucler trois fois,  celui qui aura le plus émerveillé le public reste Sayouba Ouédraogo,  vainqueur de la précédente édition, qui,  dès les premiers km,  anime la course en remportant les points Chaud à Koussiri et Kolonkoura. Mais contre toute attente, celui qui était bien parti pour rebeloter peine à l’arrière suite à une panne après le premier tour.

Yacouba Kindo, qui a franchi le premier la ligne d’arrivée remporte la moto Sanili en jeu.

Chez les dames, c’est Edith Clémence Yaka, ministre déléguée auprès du ministre de l’économie, des finances et du développement, chargée du budget qui a donné le top de départ. 25 coureuses partent à vive allure sur une distance de 18 km et c’est Safiatou Zela qui franchit la première la ligne d’arrivée.   Elle est récompensée d’une moto.

La participation des personnes en situation de handicap à cette matinée sportive à travers une course cycliste factice a donné plus d’éclat à cette matinée sportive. Le grand engouement de la population de la Kossi autour de cet évènement annuel confirme l’esprit de cohésion, de fraternité et de solidarité voulu par son promoteur, le colonel Mamadou Traoré. En mission à l’étranger, ce dernier a confié l’intérim au colonel Allassane Guiré un autre fils de la province, qui entend apporter sa touche pour une meilleure organisation des prochaines éditions.

Merveille KAPIGDOU

Correspondant de Burkina24 à Nouna



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page