Football : Eto’o soupçonné de fraude par le fisc espagnol

705 0

Samuel Eto’o est dans le collimateur du fisc espagnol. Il risque jusqu’à dix ans de prison et 14,3 millions d’euros d’amende.

Après Lionel Messi, Neymar ou encore Javier Mascherano, c’est au tour de l’international Samuel Eto’o Fils  d’être accusé de fraude par le fisc espagnol. Ce Jeudi 24 novembre 2016, la justice espagnole a révélé que le joueur a mis en place un montage de sociétés pour éviter de déclarer une partie de ses revenus. Le tout pour payer moins d’impôts sur les revenus tirés de l’utilisation de son image, notamment par Puma, et versés à partir de 2006.

Eto’o, désormais âgé de 35 ans, aurait ainsi évité de payer 3,9 millions d’euros d’impôts.

« Le footballeur a simulé que ces droits avaient été cédés à deux sociétés domiciliées respectivement en Hongrie et en Espagne, dans le but de réduire son impôt de manière frauduleuse », affirme le parquet dans ses réquisitions transmises au juge en charge de l’enquête à Barcelone.

Le ministère public estime de ce fait que l’attaquant doit être condamné à rembourser au fisc le montant de la fraude présumée majorée des intérêts, et à des amendes représentant 14,3 millions d’euros au total.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU-Burkina24                                                                                                

Source: Jeune Afrique



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *