Journée mondiale du volontariat : Le mérite des volontaires reconnu et salué

496 0

Démarré en 2006 sous forme de projet, le Programme national de volontariat du Burkina Faso célèbre cette année ses 10 ans d’existence. Le 5 décembre 2016, les volontaires du Burkina ont marqué d’une pierre blanche l’apport de la pratique au développement personnel de ceux qui l’exercent au profit de leur pays et qui acquièrent au passage  compétences et de savoirs.

« Le volontariat renforce l’engagement civique, protège l’inclusion sociale, fortifie la solidarité et consolide l’appropriation des résultats du développement ». C’est la conviction que s’efforcent d’inculquer les premiers responsables du Programme de volontariat des Nations Unies à celles et ceux qui décident de s’engager pour la paix et le développement à travers le monde.

A ces femmes et hommes qui œuvrent au quotidien pour apporter leur aide à ceux qui sont dans le besoin, l’ONU leur consacre le 5 décembre de chaque année. Venu représenter le Président de l’Assemblée, Bénéwendé Sankara, le premier vice-président a rendu hommage aux volontaires burkinabè pour leur « dévouement et admirable volonté de servir partout au Burkina Faso et dans le monde entier pour le développement et la paix », rapporte lefaso.net. Un engagement que le monde a convenu de saluer en adoptant le thème mondial, « Vive les Volontaires ! Les volontaires sont les meilleurs parmi nous ».

La plateforme Groupe d’intérêt public du Programme national de volontariat du Burkina Faso (GIP-PNVB), composée de 12 organisations, a marqué d’une pierre deux coups la célébration de cette année. En effet, le GIP-PNVB célèbre cette année ses 10 ans d’existence. Une occasion pour reconnaître le mérite et saluer l’apport, les acquis et réalisations des volontaires et surtout mobiliser les acteurs à soutenir l’implication accrue des volontaires dans les programmes de développement.

La porte-parole des volontaires a salué la présence de représentants du législatif et de l’exécutif à la cérémonie officielle de commémoration de la journée  à eux dédiée. Avec les Objectifs du développement durable à atteindre avant 2030, elle voit là une occasion de plus pour les volontaires d’apporter leur pierre et d’acquérir surtout de l’expérience et de renforcer le civisme, la citoyenneté et le leadership. « Ce sont des hommes et des femmes qui se battent, qui sont déterminés et qui sont engagés pour le développement de ce pays », a reconnu le ministre la jeunesse Jean Claude Bouda.

La commémoration a également été marquée par le don volontaire de sang par les volontaires, une marche symbolique, par des journées portes ouvertes au GIP-PNVB et par la nuit du volontaire à la Place de la nation.

Burkina24



Oui Koueta

'The vitality of a country can also be measured through that of its journalists'

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *