Gambie : De possibles poursuites judiciaires contre l’ex-président Yahya Jammeh

287 0

Selon Africanews, Yahya Jammeh pourrait être poursuivi pour des crimes présumés qu’il aurait commis pendant son règne. L’information a été donnée par un membre de la coalition de l’opposition gambienne.

Fatoumata Jallow-Tambajang a dans sa déclaration rejeté tout éventuelle ‘‘immunité’‘ pour Yahya Jammeh qui a dirigé la Gambie d’une main de fer pendant 22 ans.

« Il sera poursuivi dans un an, peut-être même avant. C’est mon opinion personnelle. Cela pourrait se faire dans trois mois parce que nous voulons vraiment aller très vite », a-t-elle dit.

Quant au nouveau président gambien, Adama Barrow, son pays réintégrera la Cour pénale internationale (CPI) pour s’intéresser au cas Yahya Jammeh.

Visiblement, cette annonce tire sa source de la crainte d’une rébellion qui pourrait être organisée par l’ex-président depuis son village natal situé près de la frontière avec le Sénégal.

« Il ne nous inspire pas confiance. Plus il a une marge de manœuvre, plus il a des possibilités de quitter le pays, d‘échapper ou même de faire une insurrection. Il en est capable », a insisté Mme Tambajang.

L’opposition gambienne reproche au régime de Yahya Jammeh d’avoir emprisonné, exilé et tué des opposants.

Yahya Jammeh est arrivé au pouvoir en 1994 à la faveur d’un coup d’Etat et a été élu une première fois en 1996, puis réélu tous les cinq ans avant la fin de son règne en novembre 2016.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre