Infrastructures du 11-Décembre : « Ce sera la dernière fois que nous serons au pas de course et sous la pression » (Roch Kaboré)

774 0
Le Président du Faso, Roch Kaboré, a visité les infrastructures construites dans le cadre du 56e anniversaire de l’Indépendance du Burkina Faso qui se tient à Kaya, dans la Région du Centre-Nord. De la maison de la femme à l’Auberge de l’Appelé, de la Place de la Nation et à la Salle Polyvalente, il a été donne au président du Faso de voir plusieurs réalisations le samedi 10 décembre 2016.

« Ces infrastructures ont coûté 23 milliards de Francs CFA. Je dois dire que ça touche tous les domaines. C’est un bel investissement et le souhait qu’on doit avoir c’est que la région puisse gérer correctement l’ensemble de ces investissements », ont été les mots de Roch Kaboré après la visite des différentes infrastructures réalisées dans le cadre du 11-Décembre à Kaya.

Mais certaines réalisations sont en cours de finition ou ont accusé un certain retard. C’est l’exemple du Stade régional du Centre-Nord où il manquait la piste d’athlétisme. « Il y a certainement des travaux complémentaires à faire, comme vous l’avez constaté. Je peux vous assurer que le Gouvernement prendra les dispositions pour que nous ayons des infrastructures définitives et propres », rassure le président du Faso.

Boycott brandi par les populations de Boulsa : Roch Kaboré se prononce

Le Président du Faso s’est prononcé sur les velléités de boycott brandies par les populations du Namentenga pour protester contre leur non-implication dans l’organisation des festivités du 11-Décembre 2016 et la non construction d’infrastructures dans leur localité. La réaction de Roch Kaboré :

« Je peux vous rassurer que la délégation de Boulsa sera là. Je la reçois cet-après midi (du 10 décembre 2016) en discussion. Je crois que c’est un problème d’incompréhension et nous allons lever ces points-là. A l’occasion d’une fête comme la fête de l’indépendance qui est une fête de l’unité et de la cohésion, on doit s’abstenir de poser des actes de ce genre qui sont de nature à ternir un peu la fête et l’image du Burkina Faso.

Nous aurons à nous expliquer cet après-midi. Je leur ai déjà dit que je les recevrai dès la semaine prochaine pour que nous puissions en discuter à Ouagadougou ».

Roch Kaboré, Kaya le 10 décembre 2016

D’autres infrastructures routières sont en cours de finition. Il en va de même de la Cité des Forces vives. Selon le président,  «ce sera la dernière fois que nous serons au pas de course et sous la pression pour faire ces réalisations-là », dit-il et de poursuivre, « je crois que ce n’est pas normal que nous prévoyions de faire des activités dans des régions et que nous soyons tout le temps en train de courir à la dernière minute pour les terminer ».

Pour les retards accusés dans les réalisations, à en croire Roch Kaboré, le Gouvernement prendra toutes les dispositions et il s’engage à « s’impliquer personnellement » pour que les différents projets puissent être terminés à temps pour les commémorations des prochains anniversaires de l’Indépendance du Burkina Faso.

Ignace Ismaël NABOLE

Burkina 24



Ignace Ismaël NABOLE

Journaliste reporter d'images (JRI).

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *