Attaque de Nassoumbou : Les appels du PDS/Metba

162 0

Ceci est une déclaration du Parti pour la démocratie et le socialisme/Parti des bâtisseurs (PDS/Metba) suite à l’attaque de Nassoumbou dans le Soum, le 16 décembre 2016. 

Le PDS/METBA a appris avec indignation et consternation que le vendredi 16 décembre au petit matin, le camp militaire de Nassoumbou (nord de la commune de Djibo) où était installé un détachement militaire du GFAT (Groupement des forces anti-terroristes) a été attaqué par une quarantaine de terroristes venus du nord, en véhicules et en motos.

Profitant de l’effet de surprise, les assaillants ont bombardé le camp, puis se sont emparés de divers matériels avant de mettre le feu aux véhicules, aux munitions et aux bâtiments. On déplore 12 morts et de nombreux blessés chez les militaires burkinabé.

Le PDS/METBA s’incline devant les martyrs de l’attaque terroriste, présente ses condoléances les plus attristées aux familles endeuillées, et souhaite un prompt rétablissement aux blessés. Il salue la vaillance de nos soldats qui n’hésitent pas, dans un environnement difficile, à se poster dans des zones où ils exposent clairement leurs vies pour défendre la patrie, contre les envahisseurs terroristes, qui n’ont pour seuls objectifs que de s’opposer à la marche en avant pacifique du pays, de semer la terreur et la désolation, en massacrant aveuglement les militaires comme la population civile.

Après les précédents de Déou, Oursi, Samorogoan, Tin Akof, Ouagadougou, Intangom, Markoye, Djibo, cette attaque terroriste de grande ampleur qui a fait de nombreux morts et blessés, détruit des installations et du matériel fruits du travail du peuple, ne doit pas rester impunie. Toute la Nation doit se mobiliser autour de ses soldats pour relever le défi et infliger une sévère correction aux terroristes qui veulent saboter notre pays.

Le PDS/METBA lance donc un appel :

  • A nos chefs militaires afin qu’ils définissent les meilleures stratégies pour une préparation adéquate de nos soldats, pour l’obtention des renseignements les plus fiables, et pour définir les moyens militaires les plus adéquats afin de prévenir et anéantir les groupes terroristes qui fomentent les attaques armées sur notre sol ;
  • Au gouvernement afin qu’il prenne rapidement les décisions pour doter nos forces armées d’installations appropriées, pour la protection de nos unités militaires, et de moyens offensifs et d’information appropriés, pour contrer les attaques terroristes ;
  • Aux populations pour apporter le soutien le plus efficace à nos forces armées en signalant et dénonçant les moindres menées suspectes qu’elles viendraient à connaître ou à soupçonner de la part d’individus mal intentionnés ;
  • Aux autorités, aux forces politiques et sociales, aux médias, afin qu’ils utilisent leur notoriété et leur influence pour rehausser et renforcer l’image et le moral de nos forces armées qui combattent les terroristes sur tous les terrains.

Notre sécurité est la première de nos libertés. Tous ensemble unis et soudés, acceptons les sacrifices nécessaires pour l’assurer.

Ouagadougou le 18 décembre 2016

Pour le Bureau Exécutif National du PDS/METBA

Le Président

Philippe OUEDRAOGO

Ignace Ismaël NABOLE

Journaliste reporter d'images (JRI).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre