Côte d’Ivoire-Législatives: après le vote, l’heure est au dépouillement

572 0

C’est au total plus de six millions d’Ivoiriens qui étaient appelés à voter pour choisir entre 1 337 candidats, les 255 futurs représentants à l’Assemblée nationale. Sur le terrain, le désintérêt des populations s’est fait sentir. L’opposition politique du FPI et de nombreux frondeurs issus de la coalition au pouvoir, le RHDP, devenus indépendants pourraient créer des surprises. Le point.

La commission électorale indépendante a cinq jours pour proclamer les résultats définitifs à la suite des dépouillements terminés dans la nuit du dimanche 18 à ce lundi 19 décembre 2016.

A en croire certains observateurs, ces législatives sont restées sans véritable intérêt des populations ivoiriennes. A  Abidjan et à Bouaké, la participation était très mitigée tandis que dans des localités de l’intérieur du pays, la ferveur des scrutins a fait vibrer. Il s’agit notamment de Ferkéssédougou et Séguéla où Guillaume Soro, le président sortant du parlement et Hamed Bakayoko, le Ministre de la sécurité roulaient en roue libre à la suite d’une véritable campagne à l’américaine.

Seconde morale de cette élection : davantage que l’opposition du FPI de Pascal Affi Nguessan, ce sont les candidats indépendants qui auront fait vaciller le binôme RDR-PDCI regroupé sous l’entité RHDP. Le caractère de certains candidats, l’ancrage local et le capital sympathie qu’inspirent ces frondeurs pourront peut-être modifier le visage de l’Assemblée nationale.

Le parti de l’ex-président Laurent Gbagbo au travers de sa tendance conduite par Pascal Affi Nguessan a parrainé 187 candidats. L’autre aile du FPI, dirigée par Aboudramane Sangaré et qui a décidé de boycotter l’ensemble des scrutins depuis 2010, s’attend à une débâcle de leurs ex-camarades.

En définitive, les bureaux de vote au cours de ces législatives ont fermé  à l’heure de la clôture du scrutin et d’autant plus rapidement que ce ne fut pas la cohue en ce dimanche 18 décembre dans les isoloirs.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *