An I de Roch Kaboré : Le Président du Faso donne rendez-vous sur Twitter

464 0

Le 29 décembre 2015, Roch Marc Christian Kaboré a été investi président du Faso après l’élection présidentielle du 29 novembre 2015. Le 29 décembre 2016, cela fera un an que le candidat du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) a déposé ses valises au palais présidentiel de Kossyam. L’heure est au bilan et le principal intéressé veut se prêter à cet exercice.

Le compte Twitter du Président du Faso

Burkina24

Roch Marc Christian Kaboré va communiquer à l’occasion de ses 12 mois à la tête du Burkina. Il est sans dire que ce jour est attendu et que ses premiers pas à Kossyam seront passés au peigne de toutes les critiques.

Le Président du Faso y mêlera sa voix à travers un exercice auquel aucun Chef d’Etat ne s’était encore livré au Burkina : Un “dialogue direct” sur Twitter avec les internautes. L’information a été donnée sur le compte Twitter personnel du Chef de l’Etat et confirmée par une source proche de la Présidence du Faso.

Roch Kaboré invite en effet les internautes à le retrouver sur le réseau social des gazouillis de 19h à 20h TU pour parler du bilan de ses 365 jours de gouvernance. “@rochkaborepf répond à vos questions sur Twitter mercredi 28 décembre de 19h00 à 20h00 GMT. Twittez vos questions au #PFdirect“, peut-on lire dans le tweet.

Un exercice qui sera intéressant à suivre d’un point de vue technique (un président qui  veut utiliser les réseaux sociaux pour sa communication) et social (quels seront les centres d’intérêt des internautes et comment le chef d’Etat va se défendre).

Mais ce ne sera pas le seul acte de communication. Si les choses se confirment, Roch Kaboré devrait également faire face en direct à des journalistes pour une interview sur son bilan.

A regarder : Le premier discours de Roch Kaboré

B24

Burkina24

Abdou ZOURE

Abdou Zouré est le rédacteur en chef de Burkina24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *