Nassoumbou : Les 12 militaires décorés à titre posthume

997 0

Ce 20 décembre 2016 au  Camp Sangoulé Lamizana  à Ouagadougou a eu lieu la levée des corps des 12 militaires tués lors de l’attaque de la base militaire de Nassoumbou. Les défunts ont ensuite été conduits à leur dernière demeure au cimetière de Gounghin.

Les 12 militaires tombés sur le champ de bataille à Nassoumbou le 16 décembre 2016 ont été inhumés ce 20 décembre 2016 au cimetière de Gounghin.

La levée des corps a eu lieu au Camp Sangoulé Lamizana en présence des parents, amis, connaissances des disparus, ainsi que de plusieurs personnalités, notamment le Président de l’Assemblée nationale, le ministre de la sécurité intérieure, le Chef d’état-major général des armées et  la coordonnatrice résidente du Système des Nations Unies au Burkina. Les 12 soldats ont été décorés à titre posthume de la médaille militaire avant d’être conduits à leur dernière demeure. 

Lire aussi

La cérémonie en images

Burkina24

Pour rappel, le 16 décembre 2016 au petit matin, le détachement du Groupement des Forces armées antiterroristes (GFAT) basé à Nassoumbou près de la frontière malienne a été attaqué par une quarantaine d’individus lourdement armés. Les renforts de Djibo quelques instants après l’attaque terroriste ont trouvé le camp en fumée. Le bilan est lourd. 12 militaires burkinabè tués, des blessés et d’énormes dégâts matériels.

Le pays a connu plusieurs attaques terroristes ces derniers temps. Le modus operandi est quasiment le même : opération surprise, vol ou destruction de matériels, cibles humaines et évanouissement dans les sables du désert. Cependant, c’est la première fois qu’une unité militaire stricto sensu est prise pour cible.

Le 17 septembre dernier, le président malien, Ibrahim Boubacar Keïta, en déplacement à Ouagadougou, a préconisé des patrouilles communes et envisagé une possible poursuite des terroristes par l’armée burkinabè dans les terres maliennes.

Noufou KINDO et Oui KOETA

Burkina24


La liste des défunts


Maréchal de logis Bazié Séverin

-Caporal Napon Yassine

-Soldat de première classe Sanou Hurbain

-Soldat de première classe Ouédraogo Ado

-Soldat de deuxième classe Yonli Prosper

-Soldat de deuxième classe Toro Daouda

-Soldat de deuxième classe Ouédraogo Gilles 

-Soldat de deuxième classe Gouem Inoussa

-Soldat de deuxième classe Convolbo Aziz

-Soldat de deuxième classe Badolo Bassirou

-Soldat de deuxième classe Tamboura Hamadou

-Soldat de deuxième classe Kaboré Issaka

 
 


Noufou KINDO

@noufou_kindo s'intéresse aux questions liées au développement inclusif et durable. Il parle Population et Développement.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *