CSM 2016 : Vers la désignation du premier président et celui de la Chambre à la Cour des comptes

382 0

Le Conseil supérieur de la magistrature (CSM) a organisé sa 3e session extraordinaire de l’année, ce vendredi 23 décembre 2016 à Ouagadougou. Cette session vise à renouveler les postes du premier président et du président de la Chambre à la Cour des comptes.

Les membres du conseil supérieur de la magistrature sont réunis ce vendredi 23 décembre à Ouagadougou pour réorganiser la structure. Quatre points étaient à l’ordre du jour de cette rencontre: l’examen des dossiers d’appel à candidatures aux postes de premier président de la Cour des comptes et du président de la Chambre à ladite Cour, l’examen de proposition des décorations des magistrats et le dossier de demande de bonification d’échelon.

Thérèse Traoré, présidente du conseil supérieur de la magistrature

Pour prétendre à ces postes de président il faut, selon Thérèse Traoré, présidente du Conseil supérieur de la magistrature, être un financier, inspecteur du trésor ou des impôts, expert comptable ou magistrat.

En rappel, le président de chambre de la cour des comptes a été appelé à d’autres fonctions. Ce qui laisse son poste vacant. Au total, pour les deux postes, trente trois candidatures ont été reçues.

Jules César KABORE

Burkina 24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre